La Banque Alimentaire a besoin de vous

85
La Banque Alimentaire du Doubs mobilise près de 2500 bénévoles lors de opérations de récolte.

Chaque année, dès l’apparition des premiers frimas, les associations d’aide en faveur des personnes défavorisés lancent leurs campagnes de récolte et de sensibilisation.

Pour les mener à bien, les association ont besoin de bénévoles sur des jours précis pour des actions ciblées. C’est le cas de la Banque Alimentaire qui mène une vaste action nationale de collectes de denrées alimentaires les 29 et 30 novembre, ainsi que le dimanche 1er décembre dans les magasins ouverts.
Dans le Doubs, pas moins de 2500 personnes se mobilisent sur les trois jours, pour quelques heures ou sur les trois journées. « Nous recherchons activement des bénévoles, explique madame Boyer, responsable de la section du Haut-Doubs. De nombreuses personnes nous suivent depuis des années mais elles finissent par prendre un repos bien mérité mais on peine à les remplacer. Nous comptons beaucoup sur toutes les bonnes volontés. Sans elles, la récolte ne peut se faire dans de bonnes conditions. »
Chaque année, des actions sont menées au sein des lycées de Pontarlier. « Les jeunes sont sensibilisés à nos actions et, sur la base du volontariat, nous rejoignent sur les points de collecte pour donner un coup de main. Ils sont très très réceptifs, volontaires et enthousiastes ! » Aux Granges-Narboz, deux institutrices expliquent le fonctionnement de la Banque Alimentaire à leurs jeunes élèves et les invitent à récolter des denrées auprès de leurs familles « Ils sont très impliqués dans cette démarche. Ce sont un peu nos petits Père-Noël de la Collecte ! »

Il faut environ 300 bénévoles dans le secteur du Haut-Doubs. Leur mission sera de récolter des denrées non périssables, de première nécessité. Cela va du sucre, aux huiles, en passant par les pâtes, le riz, les conserves en tout genre, le café, le cacao, mais aussi le lait et les produits d’hygiène en tout genre. Les tout-petits ont des besoins spécifiques, comme des couches, des cotons, des lingettes et des produits de soin adaptés à leur peau fragile. Ces produits récoltés seront redistribués aux associations locales, comme le Petit Panier, la Croix-Rouge ambulante, Travail et Vie, les Restos du Coeur (pour les produits frais) ainsi que REPAIR, pour ne citer qu’elles.

Si vous souhaitez rejoindre l’équipe de bénévoles, pour ce week-end spécifiquement ou pour des actions annuelles, contactez madame Boyer au 06 75 79 17 06. Ils comptent sur vous !