La communication dans le couple

295

La communication est l’un des piliers essentiels pour la solidité d’un couple.Un couple qui ne se parle pas peut difficilement avancer vers l’épanouissement. On peut distinguer deux grandes formes de communications : la communication verbale et la non-verbale.

La communication verbale

C’est la plus courante et la plus connue. Pour communiquer, il est important de vous parler, en face à face.

Vous parler, signifie aborder quasiment tous les sujets ensemble, agréables ou non.

Afin de prévenir d’éventuels conflits lors d’un désaccord, essayez au maximum d’utiliser le « Je » pour vous adresser à votre conjoint/e et non le « Tu » très accusateur.

Ainsi, il/elle se sentira moins agressé/e et sera alors plus ouvert/e à la discussion.

Le « Je » permets de montrer votre implication et votre envie d’aplanir les choses.

Essayez d’éviter au maximum les cris et la colère qui vont stopper toute communication.

Si vous sentez que la crise arrive, communiquez : « Je sens que je vais m’énerver car je ne suis pas d’accord avec toi, alors pour éviter le conflit, je préfère prendre du recul et revenir quand je serai plus calme » par exemple. Votre conjoint/e se sentira alors respecté/e et comprendra plus facilement votre éloignement temporaire.

La communication verbale, c’est également essayer de nommer vos ressentis, vos émotions, vos sentiments.

Mais ce n’est pas forcément facile pour tout le monde. Si votre partenaire a des difficultés à s’exprimer sur lui/elle-même, respectez ça, soyez à l’écoute. Il est assez courant, avec de la patience, que l’autre s’ouvre petit à petit à vous avec moins de réticences.

La communication verbale vous permettra également de partager des choses positives.

Parler d’un projet commun, de ce que vous aimez chez l’autre, lui dire que vous l’aimez.

Communiquer, c’est aussi savoir écouter. Écouter l’autre est également une base important du couple. Votre conjoint/e rencontre des problèmes dans son travail ? Ecoutez-le, n’hésitez pas à donner votre point de vue. Peut-être trouvera-t-il/elle une solution plus facilement. Mais il/elle se sentira surtout soutenu/e, compris/e et entendu/e.

La communication non verbale

Il s’agit de la communication hors des mots, des paroles.

C’est la communication par les gestes, les regards, les attitudes.

Elle est moins connue et moins mise en avant mais est tout aussi importante que la communication verbale. La communication non-verbale est à mettre en avant pour des situations positives, non agressives.

Il est très facile de faire passer des messages par le biais de votre regard par exemple. En effet, toutes vos émotions passent dans votre regard, autant la colère que la tristesse ou le sentiment amoureux. N’hésitez pas à vous servir de votre regard pour faire comprendre des ce que vous ressentez. 

Les gestes permettent également de prouver votre tendresse, votre douceur à travers des caresses par exemple. Utilisez les gestes uniquement dans un sens positif et sans aucune violence. 

Votre colère ou votre désaccord ne doivent, en aucun cas passer par le geste, à aucun moment.

À travers vos attitudes, vous pouvez également faire comprendre énormément de choses : très souvent la tristesse se traduit par un repli sur soi, une envie de se faire tout petit pour se sentir protégé. Soyez également à l’écoute des différentes postures chez votre conjoint/e.

Parlez à votre partenaire, écoutez-vous, communiquez ensemble, observez-le/la et ne vous jugez pas.

La bonne communication dans un couple passe par ces différentes actions.

Et surtout, faites-vous confiance.

Charlotte Pelloud, Psychologue clinicienne