La démolition de l’ancien bâtiment EDF a débuté

108
La démolition de l'ancien bâtiment EDF a bien commencé.

C’est un chantier d’envergure qui mobilise de nombreux ouvriers depuis des mois et qui continue sur sa lancée.

Cela fait plusieurs mois que de nombreux employés et personnel intérimaire s’affairent à l’intérieur du bâtiment pour le vider … à la main. Le tri des déchets a été rigoureux et ce sont des tonnes de plastique, de bois, de verre, etc qui ont été sortis de l’imposante bâtisse, soigneusement triés et acheminés vers les centres de tri compétents.
La société JMG, basée à Vuillecin s’est vue confier l’imposant chantier. Depuis mardi dernier, la démolition du site entièrement dépouillé a ainsi pu débuter. Un grand rideau pesant 4 tonnes a été déployé sur la façade pour éviter les projections. Toutefois, s’attaquer à un tel bâtiment n’est pas une mince affaire. En effet, situé à l’intersection des rues de Morteau et Ampère, le site est bordé de routes passantes non coupées à la circulation. De plus, d’imposants transformateurs électriques se trouvent à proximité immédiate du lieu. Deux contraintes majeures auxquelles la société JMG doit s’adapter. Mais comme deux ennuis n’arrivent jamais seuls, un troisième est venu se greffer au chantier : la robustesse de la structure. Composé de gros béton, le bâtiment résiste aux assauts des pelleteuses. La société PBTP&Démolition, qui intervient en sous-traitance, a sorti l’artillerie lourde : une grosse pince qui vient grignoter le béton petit à petit. Un travail de fourmi qui va demander temps et patience aux nombreux ouvriers présents sur le site, malgré la force exceptionnelle que développe un tel engin.