La maison de santé Simone Veil a été inaugurée

110
L'inauguration s'est déroulée mardi 28 août dernier.

Cette inauguration de mardi 28 juillet marque le début de la vie de l’écoquartier de l’Îlot Saint Pierre. Mais avant tout, cette maison de santé entend bien répondre aux problématiques liés au manque de professionnels médicaux.

“Je suis désolée, mais le Dr X. ne prend pas de nouveaux patients”. La majorité des personnes appelant les cabinets médicaux du secteur s’entendaient dire la même litanie désespérante. Une situation plus que tendue qui agaçait et inquiétait fortement la population.
Cette nouvelle maison de santé entend bien régler ce problème et fluidifier la situation, tel que l’affirme Valérie Bourgeois, médecin généraliste exerçant sur Pontarlier depuis une douzaine d’années.
La maison de santé, située 52 rue de Besançon, s’élève sur trois étages aux grandes baies vitrées, apportant clarté et chaleur au lieu. Au rez-de-chaussée se trouvent l’accueil des patients et les cabinets de médecine générale. Le premier étage sera dédié au paramédical (infirmiers, podologue, sage-femme, psychologue…) tandis qu’au deuxième étage se trouvera la médecine du travail. Ce lieu se veut accueillant et pratique, tout en respectant la démarche écologique mené dans l’écoquartier dans lequel il se trouve.

Une attente forte de la part des pontissaliens

Dès l’annonce de l’inauguration faite sur les réseaux sociaux, sur le portail de la ville, le soulagement et l’inquiétude des résidents se font déjà ressentir. Alors que certains se réjouissent de l’arrivée de nouveaux médecins, d’autres s’inquiètent quant à la rumeur qui enfle, disant que la majorité des médecins qui s’y installent seraient déjà complets. Des internautes évoquent également le manque notoire de spécialistes, tels que pédiatres ou ophtalmologues et espèrent que de nouveaux praticiens viendront s’installer dans la capitale du Haut-Doubs. Pour avoir un rendez-vous chez un ophtalmologue, il faut désormais se rendre sur Besançon (délai moyen de plusieurs mois !), Champagnole et même Dijon !
Un standard téléphonique de réservations sera bientôt opérationnel et le numéro sera annoncé par les services de la ville très prochainement.