La MJC anime et fédère

721
En plus de répondre à une attente, le repair café correspond bien à la volonté de la MJC d'être un lieu d'échanges et de recnontres.

Créée dans les années 60 par Marcel Coquard, la Maison des Jeunes et de la Cuture de Villers-le-Lac poursuit son aventure avec à sa tête Christophe Berthold. Une institution locale en constante évolution.

A ses débuts, comme beaucoup à cette époque, la MJC se veut un lieu de rassemblement, notamment au cours des vacances scolaires, pour les jeunes de la commune. Les besoins exprimés permettent peu à peu d’étoffer les activités avec au fil des années l’apparition du canoé-kayak ou encore du fitness, disciplines qui aujourd’hui ont pris leur indépendance vis-à-vis de la MJC qui aura finalement joué le rôle de pépinière. De son côté, elle a poursuivi son développement avec un rôle fédérateur, s’adaptant aux besoins au fil des demandes et opportunités. « Aujourd’hui, nous comptons 280 adhérents en faisant mieux que les 7 à 77 ans puisque nous avons des plus jeunes et des plus anciens que cela » confie Christophe Berthold, président.

On y pratique la danse, la zumba, le renforcement musculaire, le step, le qi gong et le yoga pour adultes et pour enfants, des activités de bien-être auxquelles s’ajoutent le tennis de table et le base-ball ainsi que d’autres activités culturelles comme le scrabble et les cours d’alphabétisation qui débutent en cette rentrée. La lecture est aussi en bonne place avec une taverne aux livres qui compte pas moins de 5000 ouvrages, sans oublier le livre-service, des frigos où les livres circulent librement et gratuitement en ville. Les ateliers cuisine ont également repris avec cette année un rendez-vous mensuel et thématique, par exemple pour préparer une croûte forestière lors de la prochaine séance, le 12 octobre prochain…

Autre nouveauté qui s’inscrit parfaitement dans les objectifs de la MJC, le repair café. « Au-delà de l’aspect réparation d’objets donc en faveur de l’écologie et du développement durable, il s’agit là encore de faire se rencontrer les gens, de les faire échanger leurs connaissances » souligne le président, satisfait de la fréquentation enregistrée lors du premier rendez-vous.

La MJC évolue donc, en fonction de la population de Villers-le-Lac et de ses attentes. « Nous recherchons par exemple un terrain pour y créer des jardins partagés où là aussi les uns et les autres échangeront leurs savoir-faire et se transmettront des connaissances entre générations ».

Les projets sont donc nombreux pour les mois et les années à venir. Christophe Berthold évoque également son souhait de voir se créer une section théâtre ou encore un rendez-vous à venir autour des oiseaux et de la nature dans l’arc jurassien… « Avec pour nous toujours la même ambition que les fondateurs, à savoir rassembler les habitants et leur proposer de nouvelles activités conformes à l’évolution de la société ».

Contact : 03 81 68 13 91 ou mjc.villers@gmail.com