La mort, c’est aussi la vie

73
Les travaux d'agrandissement étaient devenus inéluctables.

Et c’est de la compétence des communes qui doivent gérer les cimetières, y compris en les agrandissant quand ceux-ci deviennent trop petits.

Chaque commune est compétente en matière de cimetière dispose d’au moins un cimetière comprenant un terrain consacré à l’inhumation des morts et, dans les communes de 2 000 habitants et plus d’au moins un site cinéraire destiné à l’accueil des cendres des personnes décédées dont le corps a donné lieu à crémation. C’est ce qu’exige le code général des collectivités territoriales (CGCT) qui précise par ailleurs que leur entretien et leur agrandissement figurent parmi les dépenses obligatoires de la commune. La sépulture dans le cimetière est en effet due aux personnes décédées sur son territoire, à celles qui sont domiciliées sur son territoire à celles qui ont une sépulture de famille sur le territoire de cette commune ainsi qu’aux Français établis hors de France n’ayant pas une sépulture de famille dans la commune et qui sont inscrits sur la liste électorale de celle-ci.

A Valdahon, la population augmente depuis des années et donc automatiquement, les décès sont plus nombreux et les besoins d’emplacements également. « Au fil du temps, un projet indispensable puisque le site actuel arrive à saturation. On compte aujourd’hui environ 40 décès par an sur la commune » confirme la mairie qui ajoute que l’acquisition de concession, hors décès, en mairie a d’ailleurs été suspendue provisoirement. Elle sera ouverte à nouveau à la fin des travaux fin 2019 ou début 2020. Le nouveau cimetière prend place sur la parcelle à l’est du cimetière existant et va occuper une surface totale de 7700 m². « Cette extension devra permettre une utilisation sur près de 50 ans en fonction de l’évolution des pratiques. Elle va accueillir les concessions en caveau et en pleine terre, en cavurne et en colombarium. Seront également possibles la dispersion des cendres et affichage dans le jardin du souvenir ».

L’aspect pratique n’a pas été pour autant oublié avec un nouveau point d’eau et du stationnement.