La RTS à nouveau accessible dans le Haut-Doubs

316
L'émetteur du Chasseral à 1 607 mètres dans le canton de Berne va bientôt être remis en service et permettre aux habitants du Haut-Doubs de recevoir les chaînes suisses de télévision

L’Assemblée départementale du Doubs a décidé le 26 octobre de participer à la remise en service de l’émetteur TNT du Chasseral.

Le département du Doubs participe activement aux instances de coopération de l’Arc jurassien (conférence Trans’Jurassienne, partenariat franco-suisse INTERREG). C’est un enjeu important de part et d’autre de la frontière en matière de mobilités, d’emplois, d’économie et de promotion des patrimoines naturel, culturel et historique. “Ce vivre-ensemble” souligne le conseil départemental “passe notamment par le partage d’informations via les médias accessibles des deux côtés de la frontière”.

Depuis juin 2019, les autorités suisses ont décidé d’éteindre pour des raisons économiques les émetteurs de TNT dont celui situé sur le mont Chasseral dans le canton de Berne. Les téléspectateurs français n’ont donc plus accès aux chaînes télévisées de la RTS (Radiotélévision Suisse).

D’un point de vue technique, la reprise de la réception par les habitants du Doubs est possible à condition de remettre en service l’émetteur du Chasseral et que son coût d’exploitation, sous-traité à la société Swox Telecom, soit assumé par une autorité française. Le coût mensuel s’élève à 6 290 Francs Suisses.

Le Conseil départemental du Doubs a validé ce 26 octobre la participation de la collectivité pour la remise en service et le fonctionnement de l’émetteur du Chasseral. C’est une enveloppe de 30 000 euros par an sur trois ans qui va permettre aux habitants du Haut-Doubs d’accéder à nouveau au réseau télévisé suisse.

Yves Quemeneur