La saison culturelle est lancée au Saugeais

51
Les Pad'Panic répondent présents à la saison culturelle de Gilley. Image d'archives.

Cela fait près de quinze ans maintenant que la commission communale culturelle de Gilley met sur pied une saison culturelle qui s’adresse à tous.

Nathalie Roy, responsable de la commission communale culturelle, nous parle de cette programmation qui débute en ce mois d’octobre. “Nous sommes ravis de pouvoir à nouveau présenter une saison culturelle qui marie différents arts vivants et culturels. Théâtre, conférence, concert et cinéma avec Écran Mobile sont au programme. Nous tenons vraiment à ce que tout un chacun trouve son bonheur et vienne passer un agréable moment de découverte, d’émotions, de rires et de partage.”
L’offre proposée se veut en parfaite adéquation avec les attentes de la population. “Nous avons grandement besoin de nous divertir par les temps qui courent, souligne Nathalie Roy. Le public est en demande d’instants légers ou qui les sortent de leur quotidien. Nous ne sommes pas des professionnels de la culture mais nous nous entourons de personnes dont c’est le métier !”
C’est pourquoi la commission communale culturelle de Gilley s’est rapproché de la structure Écran Mobile, de la Ligue de l’Enseignement. “Nous avons été les premiers dans le Haut-Doubs à travailler avec eux. Nous avons été suivis par d’autres communes par la suite.” Les Pad’Panic, troupe de théâtre de Gilley, ainsi que l’harmonie l’Espérance du Saugeais, pour ne citer qu’eux, donnent de leur talent chaque année pour des soirées placées sous le signe de la bonne humeur.
Quant aux conférences, elles sont menées par l’Université Ouverte de Besançon et traitent de sujets aussi divers que variés, qui s’adressent à tous.
De plus, les écoles de Gilley suivent un programme intitulé “École et Cinéma” qui allie l’art cinématographique et l’étude de l’image. Ce parcours pédagogique et artistique a pour objectif de former l’enfant spectateur par la découverte active de l’art cinématographique.
La saison s’annonce riche en événements. Et cerise sur le gâteau : les tarifs pratiqués permettent à tous d’en profiter ! Les programmes sont à retirer en mairie, ou auprès des commerçants.