La zone des Hôpitaux-Neufs se montre attractive

820
Le commerce de proximité a de beaux jours devant lui.

Une vaste enquête sur les habitudes de consommation des résidents avait été menée par la Communauté de Communes des Lacs et Montagnes du Haut-Doubs.

Les résultats présentés par Isaline Bertrand, chargée de l’enquête, lors du dernier conseil communautaires se veulent encourageants. Les habitants de la zone concernée ainsi que nos proches voisins suisses avaient été interrogés sur leurs habitudes de consommation. Il s’avère que les ménages interrogés consacrent un tiers de leur budget annuel aux commerces locaux ainsi que dans les deux grandes surfaces du secteur. L’alimentaire prend une large part du gâteau avec 89% des achats effectués pour un potentiel de 70 000 clients, répartis sur une zone de chalandise s’étendant de Chavornay (Suisse) à la limite de Censeau.
Les personnes interrogées avaient exprimé leurs désirs de voir s’étoffer l’offre en terme de magasins de proximité, notamment en alimentaire, librairie, presse, … Bien que l’offre soir très présente à Pontarlier, force est de constater que l’attrait pour les commerce de la zone étudiée est lui aussi important, tant côté France que côté Suisse. Forts de ces constats, les élus locaux entendent bien se pencher sur les enjeux établis par cette enquête, sur les attentes des clients de la zone et se rapprocher des acteurs économiques du secteur pour trouver ensemble des solutions adéquates et durables afin de fidéliser une clientèle déjà conquise et attirer de nouveaux clients par une offre toujours plus proche des souhaits des locaux.
Un autre atout à prendre en considération est l’afflux des touristes, notamment durant les hautes périodes hivernales et estivales. Leur venue contribue fortement à la hausse des achats effectués dans le secteur, ce qui donne un véritable coup de pouce au développement économique du territoire. Un point fort que ne manqueront pas de prendre en considération les élus locaux lors des réflexions qu’ils mèneront très prochainement.
L’automne y sera employé en ce sens et grâce aux résultats de l’enquête, il sera possible de déterminer plus facilement les flux entrants et sortants et ainsi, identifier les enjeux et leviers commerciaux à mettre en œuvre et à renforcer sur son territoire.