L’absinthe s’invite en cuisine

89
L'absinthe, un véritable allié en cuisine.

Elle fait partie intégrante de notre patrimoine gastronomique et se consomme traditionnellement en boisson.

Le rituel est même plutôt sacré : déposez de l’absinthe au fond d’un verre spécifique, posez une cuillère à absinthe au-dessus du verre, elle-même surmontée d’un morceau de sucre. Versez délicatement l’eau fraîche sur le sucre qui va fondre et se dissoudre progressivement dans la liqueur que l’eau va troubler. Voilà le cérémonial à mener scrupuleusement si vous voulez perpétuer la tradition.
Mais l’absinthe peut se savourer de bien d’autres façons, en cuisine, confiserie ou pâtisserie. Les cuisiniers de la région ne s’y trompent pas et proposent des spécialités de leur cru mêlant habilement les saveurs anisées de l’absinthe à des plats plus ou moins connus.
Ces mélanges ne sont pas l’apanage des meilleurs chefs cuisiniers et vous-même pouvez vous essayer à réinventer des classiques en les relevant de quelques gouttes d’absinthe. On pense notamment aux rognons de porc, à la daurade au fenouil mais encore aux Saint-Jacques sur fondue de poireaux. Les becs sucrés apprécieront les gratins de pommes, pralin et absinthe, ou encore de la tarte verte à la menthe et au citron vert … et à l’absinthe, naturellement. Toutes ces recettes, et des centaines d’autres, sont à dénicher sur internet.
En voici une toute simple qui changera de la traditionnelle vinaigrette. Il vous suffit de mélanger une cuillère à soupe d’absinthe, deux cuillères à soupe d’huile d’olive, deux cuillères à soupe d’eau fraîche, une cuillère à café de moutarde et une cuillère à café de sucre de canne. Cette sauce est bien évidemment réservée aux adultes en raison de sa teneur en alcool et à consommer de façon occasionnelle, histoire de bluffer ses invités … et son palais !