L’agroalimentaire : un secteur qui se porte bien

792
L'industrie laitière a de beaux jours devant elle.

Une récente étude menée conjointement par la DIRECCTE et la DRAAF de la région montre clairement que l’industrie agro-alimentaire est en bonne santé.

Pour réaliser cette étude, la DIRECCTE (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) ainsi que la DRAAF (Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt) de Bourgogne Franche Comté ont synthétisé les données récoltées dans quatre domaines bien distincts : le lait, les viandes, les boissons et autres produits. Il est apparu que la région tirait largement son épingle, si l’on compare les résultats obtenus à ceux du national. Il apparaît que l’agro-alimentaire a un poids économique plus élevé dans notre région qu’au niveau national. En 2015, 3 300 industries agro-alimentaires (IAA) régionales employaient 25400 salariés auxquels s’ajoutent près de 2600 intérimaires.
Le monde de la boulangerie-pâtisserie se hisse en tête du classement avec 35,2% de l’emploi total. Sans grande surprise, ce sont les entreprises de transformation du lait qui arrive en deuxième position avec 20,8% de l’emploi total des IAA. Puis, les entreprises de transformation de viandes se place sur la troisième marche du podium, avec 5000 emplois.
L’enquête conclut par ces mots : “La situation économique et financière des entreprises de la région est plus favorable qu’en France métropolitaine en 2016 et elle s’est sensiblement améliorée depuis trois ans. En particulier, la fabrication de produits laitiers, très présente dans la région, porte la croissance économique du secteur. Le résultat brut d’exploitation des entreprises régionales passe de 185 millions d’€ à 226 millions en 2016.”