Le centre PEP de Mouthe ferme ses portes

43

C’est une décision qui en a surpris plus d’un et qui crée une certaine émotion.

La fermeture de ce centre PEP met un terme définitif à une histoire qui a débuté en 1975. Les enfants actuellement dans le centre seront les derniers accueillis. La décision de cette fermeture provoque la consternation et même l’inquiétude chez de nombreuses personnes.
A commencer par les onze salariés de la structure qui, bien que mis au courant début septembre, ont été remerciés dès la fin du séjour des derniers enfants reçus, ce dimanche 6 octobre.La structure fermera définitivement ses portes le 31 décembre prochain. Les raisons invoquées sont un manque d’entretien de l’établissement et des mises aux normes trop coûteuses. D’une capacité de 110 lits (seulement 30 à Malbuisson), le centre appartenait à la PEP 25.
Pourtant, la saison 2019/2020 était bouclée et les plannings complets. Mais cela n’a pas suffi et il a fallu contacter toutes les écoles qui devaient se présenter pour annuler purement et simplement leur séjour. Quant aux écoles de ski du secteur, c’est 30% d’activités qui volent en éclat. Quant aux écoles environnantes, elles devront trouver une nouvelle structure pour les cours de natation, le centre PEP étant le seul à posséder une piscine dans les environs.

L’association, créée en 1917 pour accueillir les orphelins de guerre des personnels enseignants, les PEP, regroupées en fédération, ont poursuivi leurs missions  “d’aider et d’accompagner, dans toutes les étapes de leur vie, les enfants, adolescents, adultes, en portant une attention particulière aux personnes en situation de handicap ou en difficulté. Un public qui ne viendra plus à Mouthe. 

Un autre bâtiment en cours ?
Le projet d’un nouveau centre est en cours d’étude depuis plus de 2 ans mais les financements ne sont pas encore au rendez-vous. L’enveloppe globale grimperait jusqu’à 4,2 millions d’euros. État, collectivités et PEP doivent désormais trouver des solutions satisfaisantes.