Le civisme passe par le stationnement

343
Sur la place centrale, le disque est obligatoire!

Face à la multiplication des comportements irrespectueux, la mairie de Saint-Hippolyte fait un rappel toujours utile des règles en vigueur en la matière.

« Un stationnement est considéré comme gênant dès lors qu’il bloque la circulation pour le passage d’un piéton, d’un vélo ou d’une voiture. Les cas fréquents de stationnements gênants sont les immobilisations devant un garage, sur un trottoir ou encore sur une voie publique comme sur la voie de bus ou de vélo » explique-t-on à la mairie. Depuis 2015, certaines situations sont même considérées comme des stationnements très gênants avec une amende à 135€ (classe 4). La mairie détaille : « D’après l’article R417-11 du Code de la route, sont notamment considérés comme stationnements très gênants celui sur un passage piéton jusqu’à 5 mètres en amont sauf pour une place aménagée, sur un trottoir, sur une place handicapée, près d’un panneau de signalisation masqué de fait par le véhicule, devant l’accès à des bouches incendies, sur ou devant une bande d’éveil de vigilance pour les personnes malvoyantes…». La vigilance est donc de rigueur, tout comme le respect de ces règles, sans oublier également celui de la zone bleue située sur la place de l’hôtel de ville. Une décision qui a une explication : « Ce principe est mis en place pour faire tourner et permettre aux clients des commerces de disposer de places ». Des disques sont à disposition en mairie. « Le policier intercommunal veillera à ce que les usagers respectent les règles au niveau du stationnement ». Pour rappel le parking du Clos Pascal n’est situé qu’à 200m du centre, de l’autre côté du Pont du Doubs.