Le cul de la lune a ouvert

58
Un havre de paix au bord du Doubs...

Le camping mortuacien accueille à nouveau les touristes depuis fin avril après une année passée exceptionnelle en termes de fréquentation.

Depuis les années 50, ce petit bout de terrain situé au bord du Doubs à l’ombre du clocher comtois de l’église qui lui fait face, n’a cessé d’évoluer. Attirant tantôt les habitants du coin en quête d’un havre de paix tout proche, tantôt des touristes étrangers amoureux de la nature, le Cul de la Lune compte aujourd’hui une quarantaine d’emplacements. Après avoir été longtemps sous l’égide de l’office de tourisme, ce dernier ayant évolué dans sa structure et son périmètre, c’est désormais la ville qui reprend en gestion directe, la Communauté de Communes du Val de Morteau continuant de mettre partiellement à disposition certains de ses personnels du service tourisme.

L’objectif est aujourd’hui de dynamiser cet équipement qui l’an dernier encore a passé la barre symbolique des 5000 nuitées. On y compte beaucoup d’habitués qui reviennent d’année en année, en majorité des ressortissants allemands et hollandais qui font étape en pays horloger pour quelques jours. Une étape que les responsables vont désormais devoir rendre plus attractive encore, en développant les équipements et services proposés tout en conservant son caractère proche de la clientèle et tranquille, pour inciter les vacanciers de passage à prolonger leur séjour et donner envie à d’autres d’en faire une adresse incontournable.