Le froid revient

L'automne est bel et bien là.

61

Quelques conseils simples et pratiques pour supporter ce brusque changement de température

Il n’y a pas si longtemps, nous étions encore en manches courtes à savourer un été indien plutôt généreux. Les températures étaient dignes d’un début d’été et il est difficile de croire qu’aujourd’hui elles flirtent avec le négatif.

Et pourtant, le mercure a déjà affiché moins de zéro degré, à la Brévine notamment, la semaine dernière. Les raclettes sont de sortie, aussi bien celles pour le pare-brise que celles au fromage ! D’ailleurs, l’envie est grande de manger des plats riches et copieux, dans l’espoir de se réchauffer un peu. Mais d’autres aliments se montrent bien plus efficaces dans cette lutte contre les frissons. A commencer par les agrumes, riches en vitamine C qui booste notre système immunitaire. Pensez également aux avocats, qui possèdent de bons acides gras, au chocolat noir et à sa forte teneur en magnésium, à l’ail et ses vertus antibiotiques, mais également au miel qui combat la fatigue hivernale et les maux de gorge. Plus étonnant, le gingembre, en plus de ses vertus aphrodisiaques promptes à réchauffer hardiment, favorise la circulation sanguine et réchauffe les bronches. A râper sur toutes vos préparations ou à faire infuser dans du citron chaud. Le thé vert nous protège des coups de froid. Quant à la soupe de légumes, elle est l’aliment phare de tout hiver et présente des propriétés très appréciables pour bien passer la saison : vitamines, fibres et minéraux. Elle a tout pour plaire !

Bien s’habiller pour bien se réchauffer

Exit le gros pull en laine tricoté par mamie ! Bien que très sentimental, il entretiendrait surtout la sensation de froid. Préférez une superposition de vêtements, la couche d’air présente entre chaque habit faisant un parfait isolant. Évitez tout vêtement serré et comprimant et préférez des habits souples et confortables. De nouvelles fibres textiles ont fait leur apparition ces dernières années, combinant confort, finesse et performances thermiques. D’abord réservées aux sportifs affrontant des froids extrêmes, elles s’invitent désormais dans nos garde-robes.

Il ne faut pas oublier les extrémités qui souffrent de la morsure de l’air glacial. Pour les pieds, une bonne paire de chaussettes en laine et des chaussures (fourrées, pourquoi pas) à la semelle antidérapante seront la base à adopter pour des orteils bien au chaud. Quant aux mains, elles apprécieront sûrement d’être camouflées dans des gants ou mieux, des moufles, qui gardent davantage la chaleur. N’oubliez pas l’écharpe naturellement et surtout, pensez au couvre-chef ! Nous perdons jusqu’à 30% de chaleur uniquement par la tête. Le bonnet est donc indispensable dès les premiers frimas, surtout chez les plus jeunes qui refroidissent bien plus vite que les adultes.

Soins du corps

Le froid a tendance à agresser la peau qui devient plus sèche, plus fragile et qui rougit, tire et démange. Charmant programme ! Pour palier ces désagréments, rien de mieux qu’une bonne hydratation cutanée à partir de crème spécifique. Pour les peaux encore plus sèches, il faut penser aux baumes nourrissants qui, en plus de gommer l’aspect crocodile de vos jambes, offrent une barrière protectrice bien appréciable. Ne négligez pas non plus votre visage qui prend la bise de plein fouet. Une crème protectrice est indispensable tous les jours. Il en va de même pour vos lèvres qui risquent fort de craqueler sous l’effet conjugué du vent et du froid. Pour un sourire moins crispé, optez pour un baume nourrissant et soyez généreux à l’application.

Vous voilà parés pour affronter les premiers frimas qui viennent de s’abattre sur nous sans crier gare. Et tant que la situation aquatique ne sera pas rétablie, oubliez les bains et longues douches chaudes. Pensez plutôt à un bon thé vert ou un savoureux chocolat …chaud !