Le gouvernement appelle à consommer local

44
Et si cette année, vous n'offriez que des cadeaux issus du commerce et de l'artisanat locaux ?

C’est un appel lancé par la Secrétaire d’Etat à l’Economie, Agnès Pannier-Runnacher, au nom du gouvernement : pour ces fêtes de fin d’année, privilégiez les commerçants locaux.

“On a sur le territoire des commerçants et des artisans qui ont souffert cette année, notamment du fait de la crise des gilets jaunes. Ils le disent et ils ont besoin que les Français reviennent chez eux”, a lancé Mme Pannier-Runacher lors d’un déplacement à Dijon. “C’est une invitation, presque un défi, à faire ses cadeaux de Noël chez ses commerçants, chez ses artisans, et de préférence en privilégiant l’achat français”, a-t-elle ajouté.
6375 entreprises ont déjà bénéficié des “mesures de bienveillance” fiscales. De plus, une stratégie nationale pour l’artisanat et le commerce de proximité présenté par le ministère de l’Economie et de proximité, permet aux entreprises de d’obtenir les moyens nécessaires aux transformations et passages numériques : référencement sur internet, prise de rendez-vous en ligne ou développement de plateformes numériques locales. Toutefois, Agnès Pannier-Runnacher se refuse d’opposer “centre ville” et “zones commerciales” mais pointe du doigt les plate formes numériques étrangères qui ne payent pas d’impôts en France. “Une enquête de la Répression des fraudes (DGCCRF) menée “en client mystère” sur des marchandises courantes sur les plus grandes plate formes en ligne a révélé qu'”une marchandise sur deux ne respectait pas la réglementation” française et européenne, ajoute la Secrétaire d’Etat à l’Economie.