Le masque devient obligatoire sur le territoire du Doubs

377
Masque obligatoire dans le Doubs pour tous les rassemblements de plus de 10 personnes

Dans un arrêté préfectoral du 12 août, Joël Mathurin Préfet du Doubs, rend le port du masque obligatoire pour tous les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et les marchés du 15 août au 14 septembre.

Une décision à mi-chemin

Au regard de l’évolution de la situation sanitaire dans le Doubs, Joël MATHURIN, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h00 et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h00, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes. Cette obligation concerne les manifestations soumises à déclaration en Préfecture en application de l’article 3 du décret du 10 juillet 2020 modifié ainsi que les marchés non-couverts, vide-greniers ou brocantes.

Alors que certaines municipalités ont rendu le port du masque obligatoire partout, le Préfet du Doubs en limite l’obligation aux manifestations déclarées en préfecture.

Selon la préfecture du Doubs, le virus affecte toujours le département avec des foyers épidémiques recensés ces dernières semaines lors événements festifs impliquant plusieurs personnes, y compris au sein de cellules familiales.

En rendant le port du masque obligatoire aux manifestations soumises à autorisation en préfecture (article 3 du décret du 10 juillet 2020 modifié) ainsi qu’aux marchés non-couverts, aux vide-greniers ou brocantes, Le Préfet du Doubs, en concertation avec les élus locaux, souhaite ainsi lutter plus efficacement contre la propagation du virus et prévenir l’éventuel rebond de l’épidémie.

Les mesures générales actuellement en vigueur (port du masque dans les endroits clos, distanciation physique…) doivent continuer à être appliquées.

Des contrôles renforcés de gendarmerie et de police en coopération avec les polices municipales vont être organisés. Le Préfet du Doubs rappelle que le non-respect de ces obligations (actuelles et nouvelles) est puni d’une amende de 135€ et en cas de récidive dans les 15 jours, d’une amende de 5ème classe de 1 500€.

Pour la santé de tous, Joël Mathurin appelle la population à respecter strictement ces mesures afin de se protéger soi-même et protéger les autres.

Il reste que les événements festifs amicaux ou familiaux réunissant plus de 10 personnes, ne sont pas concernés par l’arrêté préfectoral. Le masque reste, à défaut d’un vaccin, la seule barrière contre le coronavirus y compris entre amis.

La Rédaction