Le Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie un an après

670
Le musée des Beaux-Arts J+365
J+365 pour le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon DR

120 000 visiteurs ont découvert le musée depuis sa réouverture le 16 novembre 2018. Emmanuel Macron, en l’inaugurant, donnait un éclat particulier à Besançon, ville millénaire de culture. Le 16 et 17 novembre 2019, le MBAA enfile des habits de fête pour un anniversaire ouvert gratuitement à tous.

365 jours d’impertinence

On se souvient des polémiques soulevées par l’affiche de l’inauguration, imaginée par Thierry Saillard, illustrant la volonté d’impertinence de Nicolas Surlapierre, le conservateur en chef des musées du centre. Les corps sculptés exposant de superbes tatouages liaient les bisontins à leur musée rénové et promettaient des expositions temporaires aussi riches que les collections permanentes.

L’impertinence s’est particulièrement exprimée avec “Focus et l’Art Brut”, une exposition autour de la folie dans l’art ou l’art de la folie.

Elle s’illustre aujourd’hui avec l’exposition “Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher” (jusqu’au 2 mars 2020). Ce sont six expositions temporaires qui ont ponctué cette première année qui fait de Besançon une capitale incontournable de la culture.

Un week-end événement

week-end anniversaire muséeLe 16 et 17 novembre, le musée sera gratuit pour tous. Le plus ancien musée de France (ouvert un siècle avant le Louvre) met en avant l’art contemporain célébrant des artistes vivants ou ayant vécus en Franche-Comté (Barbara Dasnoy, Claudie Floutier, Jean Messagier, Jean Ricardon ou Jean-Pierre Sergent)

“Pâris est une fête”. Pierrre-Adrien Pâris, architecte comtois de Louis XVI, fut l’un des quatre grands donateurs du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon. Un cheminement particulier offre aux visiteurs de suivre l’ensemble de ses donations.

Des Food trucks, un bar à maquillage vont occuper l’espace de la place de la Révolution rythmé par les musiques de DJ.

Yves Quemeneur

Le musée est ouvert à tous les publics. Apprendre aux tout petits l’harmonie des formes, le plaisir des couleurs et notre Histoire, de l’archéologie au XXIème siècle, c’est participer à leur éducation. Soyez curieux et ne craignez pas l’impertinence. Le musée est ouvert samedi 16 novembre de 10h à minuit et dimanche 17 novembre de 10h à 18h. Toutes les animations de ce week-end anniversaire sur www.mbba.besancon.fr