“Le Passé des Passages” 2 000 ans de l’histoire d’un quartier commerçant

211

L’automne à Besançon remonte le temps d’un quartier deux fois millénaire à l’habitat dense au temps de l’Antiquité, puis ré-urbanisé sous le Moyen Âge avant d’y voir construit de magnifiques hôtels particuliers au XVIIème et XVIIIème siècle.

De Vesontio l’antique à la ville contemporaine

C’est tout un pan de l’Histoire bisontine qui est mis à l’honneur de septembre 2020 à janvier 2021 au cœur de la cité ceinturée par les méandres du Doubs. Apprendre, s’amuser, s’étonner, contempler cette Histoire millénaire qui a fait la ville d’aujourd’hui. Du 19 septembre 2020 au 4 janvier 2021, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie présente “le Passé des Passages ou 2 000 ans de l’histoire d’un quartier commerçant”

L’Orchestre Victor Hugo dans le centre commercial des Passages Pasteur le samedi 10 octobre

Cinq musiciens de l’Orchestre Victor Hugo interpréteront deux œuvres de Mozart, le compositeur le plus emblématique du XVIIIème siècle, une façon de rappeler que le bâtiment des Passages Pasteur fut en 1718, loué à la ville par le seigneur de la Balme pour y accueillir l’Intendant général, représentant du roi de France en Franche-Comté.

Week-end romain du samedi 3 au dimanche 4 octobre
les combats de gladiateurs animeront le week-end du 3 et 4 octobre

En 58 avant Jesus-Christ, la vieille cité fortifiée gauloise se « romanise ». Autour d’un axe principal (la Grande Rue actuelle) se met en place une trame urbaine marquée de forum, d’amphithéâtre, de temples et de fontaines bordant les riches demeures romaines (domus). Besançon devient ville romaine. En parallèle de la grande exposition consacrée aux fouilles des Passages Pasteur, la place de la Révolution accueillera Acta, une troupe de gladiateurs, spécialistes de la reconstitution historique et de l’archéologie. Petits et grands s’initieront aux codes de la gladiature en assistant à des combats spectaculaires de gladiateurs et pourront se transformer en Thraces, rétiaires ou secutor.

Une pièce de théâtre de rue raconte tout au long du week-end la rencontre entre un médecin antique et un gladiateur le jour d’un combat prestigieux dans un amphithéâtre.

La gastronomie gallo-romaine sera à l’honneur avec les cuisinières de « Taberna Romana » et leurs secrets de recettes à base d’huile d’olive et de miel.

On pourra aussi jouer à des exercices d’adresse ou des jeux de société antiques ou découvrir les secrets de la confection d’une mosaïque.  Enfin participer à des ateliers et visites dans le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie ouvert et gratuit pendant les deux jours.

Les mystères de Vesontio les dimanches 11 octobre et 6 décembre

Dans une aventure archéologique ouverte aux adultes et aux enfants, un rallye d’énigmes en équipe promènera les visiteurs dans les rues de la ville. “L’horloge des siècles a été brisée”, le rallye consistera à retrouver les pièces éparpillées à travers les âges de la ville depuis les rues du centre-ville, les ruelles et trajes antiques aux chantiers de fouilles du XIXème siècle. En retrouvant les douze cadrans dans les ruines de la ville, les aventuriers archéologues d’un jour sauveront la trame du temps.

Les tables en terrasses de tous les bistrots et restaurants de la place et des alentours pourront désaltérer tous les visiteurs pendant ce trimestre romain.

Besançon ou la passion de l’archéologie !

Yves Quemeneur

Tout le programme et les animations de cette fin d’année gallo-romaine seront disponibles sur les sites www.besancon.fr ou www.sortir.besancon.fr