Le projet de recyclerie avance bien

400
Un bâtiment d’environ 600 m² sortira de terre aux Tuileries à Maîche, sur la route qui mène à la déchèterie.

La communauté de communes du Pays de Maîche et Préval travaillent actuellement à la mise en place d’une recyclerie. Une nouvelle activité pour donner une seconde vie aux objets oubliés en les proposant à la vente.

Une étude sur le potentiel de développement des recycleries sur le territoire du Haut-Doubs est en cours depuis début 2015. Menée en lien étroit avec les acteurs du réemploi implantés localement, celle-ci a montré qu’une nouvelle recyclerie pourrait être développée à Maîche, idéalement dans un secteur géographique proche de la déchèterie. Celle-ci pourrait capter plus de 150 tonnes d’objets déposés en déchèterie, apportés directement ou encore collectés à domicile. L’enjeu est de limiter le gaspillage et de diminuer la quantité de déchets, en orientant les objets encore en bon état qui sont déposés en déchèterie vers une filière locale de réemploi et revente.

Au-delà de son aspect environnemental, la recyclerie revêt également une dimension sociale. Ainsi, celle de Maîche pourrait permettre de créer des emplois, et notamment d’insertion par l’activité économique. L’objectif étant de donner la possibilité à des personnes éloignées de l’emploi, de remettre un pied à l’étrier. Un accompagnement socio-professionnel des personnes en insertion est prévu afin de les orienter vers l’emploi durable.

Préval, en charge de la valorisation des déchets du Haut-Doubs et la Communauté de Communes du Pays de Maîche avancent sur le montage du projet qui bénéficiera du soutien financier de l’ÉTAT, de l’ADEME et de la Région. Le démarrage des travaux est prévu pour mi-juillet 2019, pour une ouverture du lieu mi 2020. D’ici là, les réunions participatives se poursuivent.