Le réseau Pass’âge se met en place

281
Déjà 16 bénévoles ont rejoint le projet le mois dernier.

Soucieuse de maintenir le lien social des personnes âgées vivant à domicile, le centre communal d’action sociale (CCAS) de la Ville de Morteau a lancé le réseau Pass’âge. En avril, 16 bénévoles ont adhéré et signé une charte symbolisant leur engagement.

Le réseau Pass’âge a pour mission de lutter contre l’isolement des personnes âgées à domicile et favoriser le lien social. A cet effet, le CCAS envoie des bénévoles au domicile de personnes âgées isolées et/ou inscrite sur le dispositif VIGAL (canicule). Les visites effectuées ont pour objectif de créer les conditions d’une relation tripartite où chacun doit s’engager comme le stipule la charte signée par les bénévoles : « Chacun doit être respecté, être en sécurité, rester libre » et ce dans le respect des valeurs du CCAS à savoir, la solidarité, la tolérance, le respect des convictions de la personne, la laïcité et la gratuité.

Les objectifs communs sont également explicitement rappelés dans ce texte, rappelant que le réseau vise à lutter contre l’isolement des personnes vieillissantes vivant à domicile en favorisant le lien social, le bien-être et l’épanouissement. Il s’agit aussi de prévenir les risques liés à l’isolement avec signalement des besoins pour la mise en place d’éventuels services à domicile ou accompagnements adaptés. L’intervenant s’engage donc à assurer une fonction de veille sociale au cours de ses visites et à informer le CCAS de toute difficulté rencontrée, à développer une relation d’écoute et de parole auprès des personnes visitées, à ne pas intervenir dans le quotidien des personnes visitées sauf urgence, et à ne pas se substituer à la famille et aux services à la personne. Enfin, ces bénévoles prennent un engagement moral de discrétion.