Haut-Doubs. Le Souvenir Français en quête de mémoire

Le Souvenir Français prépare deux de ses événements importants de fin d'année : la traditionnelle quête, pour récolter des fonds et la préparation du 11 novembre. Après une crise sanitaire frustrante, Jacques Ferry le président du comité de Pontarlier, espère retrouver des cérémonies "habituelles"

106
Jacques Ferry, nouveau président du Souvenir Français de Pontarlier

Au cimetière de Pontarlier, Jacques Ferry, président du Souvenir Français pour le comité de Pontarlier espère pouvoir rapidement entretenir les diffférentes tombes de combattants. Après une période de crise sanitaire frustrante et tendue pour les adhérents de l’association, les cérémonies du 11 novembre, prévues sur les 51 communes du comité, devraient se dérouler « comme d’habitude ». « L’an dernier et même cette année, les différentes cérémonies étaient très restreintes. Seulement, quelques drapeaux, peu de monde et l’hommage n’était forcément pas le même que d’habitude. En discutant avec le maire Patrick Genre, la cérémonie du 11 novembre, pour l’instant devrait être « normale ». Je dis pour l’instant car tout dépend de cette épidémie. », explique Jacques Ferry.

Les adhérents sont restés malgré la crise sanitaire

Défilés, dépôts de gerbes, hommages rendus en présence de nombreux anciens combattants, portes-drapeaux et personnes politiques… tout devrait être prévus pour entretenir un devoir de mémoire essentiel. Surtout en cette période. « Les corps des résistants, soldats français, les victimes de la Guerre, ne doivent pas être oubliées, tout comme l’histoire, telle qu’elle s’est déroulée. », glisse Jacques Ferry, à l’heure actuelle où un certain polémiste tente de refaire l’Histoire.

Malgré les nombreuses craintes des adhérents concernant le virus Covid-19, tout le monde est resté. « Nous sommes entre 150 et 170. Le Souvenir Français centralise l’argent que nous récoltons sur l’antenne nationale et lorsque nous avons des projets, comme un cimetière militaire ou par exemple la restauration d’un monument aux morts, nous obtenons une aide de l’association. Le 11 novembre l’après-midi, nous irons inaugurer le nouveau monument de Courvières. », poursuit Jacques Ferry. 

Les quêtes reprennent du 29 octobre au 1er novembre

Mais l’association a besoin d’aide dès la semaine prochaine, pour récolter des dons afin de financer ces futurs projets. Les traditionnelles quêtes se dérouleront du vendredi 29 octobre au lundi 1er novembre. Des urnes seront installées aux entrées des cimetières de Pontarlier, Chaffois, Frasne, Rochejean et devant les églises de ces agglomérations, aux heures des offices. Les comités de Morteau, Valdahon et Ornans, sont également concernés. 

Pour contacter l’association : 06 10 49 71 14