L’éco-pâturage à l’essai à Pontarlier

940
Des demoiselles laineuses et gourmandes nettoient les espaces verts à leur façon.

L’éco-ppâturage est à l’essai dans des espaces verts de la ville.

Ce projet, mené en partenariat avec la société FCE de Levier, permet de valoriser et rendre utiles les terrains situés derrière Valopole. L’entreprise levitienne a elle-même mis le cheptel à disposition.
Les brebis, toutes non-gestantes, se nourrissent des herbes et plantes poussant à cet endroit et, à leur manière, entretiennent le lieu de façon écologique. De plus, cette action permet la sauvegarde de la race “la solognote”. Cette démarche s’inscrit dans la même direction que toutes les actions déjà menées pour la biodiversité telles que l’installation de cinq ruches, la présence de murs et toits végétalisés sur la structure ainsi que le maintien des surfaces vertes. Ces dernières bénéficiaient déjà de fauches tardives.

Pourquoi la solognote ? Cette race a été sélectionnée en raison de sa rusticité (sauvegarde de la race) et de sa résistance, notamment au piétin et aux parasites. Le cheptel devrait s’agrandir prochainement avec l’arrivée de deux autres moutons. De plus, elle est peu sélective et mange de la végétation pauvre et ligneuse. Il ne reste généralement plus grand chose après leur passage !
Cette initiative donnera peut-être des idées à d’autres collectivités, soucieuses de créer un cercle vertueux en faveur de l’écologie et de la faune.