Léger repli des décès au mois de février dans la région

180

Depuis la dernière semaine de janvier 2021, un repli des décès s’est amorcé en Bourgogne Franche-Comté. Il se poursuit. Alors que l’INSEE comptabilisait 120 décès par jour depuis novembre 2020, le nombre de morts est redescendu autour de 100 décès/Jour.

Le niveau reste particulièrement élevé mais se rapproche de celui observé durant l’épisode de grippe hivernale de 2019.

4 494 décès du 1er janvier au 8 février 2021

La Bourgogne Franche-Comté reste toutefois la région qui compte l’excédent de décès le plus important avec une hausse de 27% par rapport à 2020. Comparé à 2019, l’excédent n’est que de 20% du fait de l’épisode de grippe.

L’augmentation du nombre de décès en début d’année concerne particulièrement les personnes âgées de 85 ans ou plus. Entre 65 et 84 ans, la hausse est moindre comparée à 2019. Le Jura est le département de métropole qui enregistre la plus forte surmortalité depuis le début de l’année par rapport à 2019 (+ 37 %) suivi de près par la Haute-Saône (+ 36 %). Dans ces deux départements, la grippe saisonnière n’avait eu que peu d’effets en 2019.

La situation de la région et particulièrement du Doubs reste fragile. Le maintien des gestes barrières , de la distanciation et l’application stricte du couvre-feu demeurent les meilleurs moyens pour atténuer les conséquences du virus…dans l’attente des vaccins !

La Rédaction