L’énorme quantité de normes…

666
Les normes ne correspondent pas à des obligations mais constituent un gage de sérieux et de qualité appréciable reconnu par tous

Les normes permettent de définir un langage commun entre différents acteurs économiques tels que producteurs, utilisateurs et consommateurs. 

Ainsi un certain niveau de qualité ou de sécurité à atteindre peut-être choisi. Un accord commun peut être trouvé pour réduire l’impact environnemental des produits et harmoniser les bonnes pratiques.
A la différence d’une réglementation, la norme a un caractère volontaire : s’y conformer n’est pas une obligation. 

Les normes internationales sont cependant indispensables au développement du commerce, des échanges, ou encore de la communication. 

On rencontre différents panneaux et pictogrammes. Les normes internationales édictées par l’ISO (de l’anglais International Organisation for Standardization ) assurent une codification de concepts qui rend alors les pictogrammes accessibles et compréhensibles par tous. Un produit ou un service conforme à ces standards internationaux est gage de qualité, de sécurité et de compatibilité.

Ainsi, les normes sont là pour pallier la diversité du monde de plus en plus connecté, en apportant une harmonie partout où il nous faut être sûr de communiquer dans la même langue.

A l’échelle pontissalienne, l’UNAP a reçu en avril dernier, une nouvelle certification (ISO 45001) sur la santé et la sécurité au travail. C’est la première à avoir été délivrée en Bourgogne Franche-Comté et ceci constitue un “plus” indéniable en matière d’appels d’offres quand il ya une situation de mise en concurrence avec d’autres entreprises.