Les ados francs-comtois plutôt gâtés à Noël

163
Cadeaux de Noël
Argent ou cadeau, il faut choisir...surtout pour les ados DR

Le monde du numérique va encore remplir la hotte du Père Noël. Les smartphones sont aux adolescents d’aujourd’hui ce que les cabines à carte étaient pour leurs parents. Et les nouvelles applications de monnaie virtuelle imposent aux parents une plus grande vigilance.

81% Des ados recevront de l’argent à Noël

Pixpay, une nouvelle application bancaire destinée aux adolescents de 10 à 18 ans, a réalisé une enquête dans toutes les régions. Quel montant reçoivent en moyenne les ados, quelles sont les régions les plus généreuses, les montants varient ils beaucoup en fonction des revenus ?

Ce sondage réalisé par Poll&Roll pour le compte de Pixpay auprès de 1000 parents d’adolescents au collège ou au lycée est révélateur des nouveaux modes de consommation des jeunes et leur relation aux cadeaux.

7 adolescents sur 10 âgés de 10 à 12 ans reçoivent de l’argent pour Noël. Plus ils grandissent, plus ils perçoivent de l’argent comme cadeau pour atteindre 92% chez les jeunes de 17 à 18 ans. D’un budget moyen de 64€ pour les 10-12 ans, la somme atteint en moyenne 100€ chez les 17-18 ans.

Les jeunes francs-comtois plutôt gâtés

Le budget national moyen ressort à 81€ mais il existe de grandes disparités entre les régions. La Bourgogne Franche-Comté est sur la troisième marche du podium pour les dons les plus importants. Les adolescents d’Auvergne Rhône-Alpes seraient les plus chanceux avec 85€ en moyenne, suivis par les jeunes d’Ile-de-France à 82€. Juste derrière, les adolescents de Bourgogne Franche-Comté sont généreusement dotés de 80€ en moyenne. Ce sont les Bretons les moins généreux. Leurs enfants reçoivent en moyenne une enveloppe de 62€.

La générosité quels que soient les revenus ou le sexe 

La parité est respectée. Filles et garçons sont autant gâtés avec un petit plus pour les filles. Question revenus, les Français sont généreux avec leurs enfants. Les foyers dont le revenu est inférieur à 1500€ net/mois offrent en moyenne une somme de 75,40€, soit 15€ de plus que les foyers aux revenus situés entre 1500 et 2000€ nets/mois. Au-delà, les sommes versées aux adolescents augmentent mais toutefois pas en proportion des revenus.  La région, l’âge ou le revenu des parents influent sur le montant, mais pas le sexe des enfants.

Faut-il donner de l’argent à son enfant pour Noël ou privilégier les cadeaux ?

Pixpay a demandé à Laurence Peltier, psychologue, d’apporter des éléments de réponses. On peut en identifier quelques-uns.  Selon la psychologue, il serait préférable d’attendre l’âge de 12-13 ans (idéalement 14-15 ans), c’est-à-dire l’âge où le jeune a besoin de s’affirmer et de se différencier. Il paraît essentiel également que l’adolescent(e) établisse une liste de cadeaux, une bonne réflexion sur ses goûts qui peut orienter ses parents et apporte une dimension pédagogique. Interagir avec les enfants ne signifie pas “décider pour les enfants” pour la psychologue. Enfin, le choix de l’argent  plutôt que le cadeau doit être un acte volontaire de l’enfant et avoir des contreparties (transparence sur l’utilisation de l’enveloppe, quel projet de dépenses, quelle utilisation…) Le cadeau financier sert à donner de l’autonomie aux enfants, certainement pas à démultiplier les cadeaux qu’il reçoit.

“Last but not the least”, apprendre aux enfants à remercier !

Yves Quemeneur