Les communes en habits de fêtes

508
Le Père Noël descendra cette année encore du clocher de Damprichard le 14 décembre.

Que seraient des fêtes de fin d’année sans des rues illuminées, des bâtiments et des vitrines décorées en vert, rouge et or, les couleurs emblématiques de Noël.

Ici la commune propose des sapins de Noël à tous les habitants ou uniquement aux commerçants. Là elle a opté pour l’achat de belles décorations modernes ou au contraire elle a préféré en racheter d’occasion. Parfois, par attachement ou détachement plutôt par rapport à ces éléments, ils restent plus ou moins discrètement en place d’une année à l’autre. En parcourant le Haut-Doubs, chacun peut mettre un nom sur tel ou tel cas. Un fait est certain, toutes les communes n’ont pas la même approche face au dossier des décorations de Noël et surtout pas le même budget, quasi néant pour les uns, de plusieurs milliers d’euros annuels pour les autres.

Sur le plateau de Maîche, Damprichard, petite ville d’environ 2000 habitants a un mode de fonctionnement particulier pour décorer les rues. « C’est une équipe de bénévoles qui s’en occupe avec l’appui des employés municipaux et de quelques élus » explique le maire Anthony Mérique. « Ils sont très motivés et se retrouvent plusieurs semaines avant pour remettre les différents éléments en état, préparer de nouvelles décorations… ». Puis vient le moment du montage dans la ville en novembre avec l’installation notamment du kiosque et de la crèche au pied de l’église. Pour la commune chaque année, l’investissement n’est que de 1500€. « Au-delà de ce coût faible pour la collectivité, l’important est l’engouement que cela créée et la convivialité qui règne dans ce groupe de bénévoles » souligne le maire qui donne rendez-vous à ses administrés et aux habitants des villages voisins le samedi 14 décembre dès 18h pour la fête de Noël avec en point d’orgue la descente du Père Noël depuis le clocher.