Les entrepreneurs de Travaux Publics de plus en plus inquiets

546
Les chantiers de voirie et d'infrastructures doivent reprendre sans délai pour Vincent Martin, Patron de la fédération régionale des Travaux Publics

La Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté poursuit activement sa mobilisation pour une reprise rapide d’activité de la Profession.

Face au contexte fortement dégradé et au très faible nombre d’appels d’offres, les carnets de commande sont vides. Pourtant, les chefs d’entreprise de Travaux Publics de la région ont maintenus leurs efforts depuis de longs mois, préservant les emplois et poursuivant l’accueil des apprentis en entreprises.

Dans un communiqué publié le 26 octobre, Vincent Martin Président régional de la Fédération des Travaux Publics s’inquiète. Certaines entreprises ont recours à nouveau à l’activité partielle et d’autres envisagent des licenciements économiques si la commande publique ne repart pas très rapidement.

Les professionnels multiplient les actions auprès des décideurs économiques et particulièrement les collectivités locales. Ils rappellent que 70% de leur activité et donc de leurs emplois sont liés à la commande publique. Des rencontres ont eu lieu avec le Préfet de Région et les Préfets des différents départements pour accélérer la mise en œuvre des concours financiers de l’Etat.

La mobilisation ne s’arrête pas là, poursuit Vincent Martin. Des “Matinales Travaux Publics” vont être programmées d’ici la fin de l’année sur tous les Départements de Bourgogne Franche-Comté (la première à Besançon ce jeudi 29 octobre) en lien avec les associations de Maires de France, des Maires ruraux, les présidents d’EPCI et les services des préfectures.

“Les Elus locaux jouent un rôle primordial dans la relance économique et donc dans la PRÉSERVATION de NOS EMPLOIS LOCAUX”

Les entreprises peuvent répondre sans délai aux besoins en réalisation ou en entretien des infrastructures sur les territoires. Ils voient également dans le plan de relance toutes les opportunités pour développer des infrastructures vertes et durables.

A l’adresse des élus locaux, la fédération régionale des Travaux Publics se met à leur service pour surmonter les difficultés. “C’est ensemble que nous surmonterons cette crise inédite” poursuit leur communiqué. “Les financements exceptionnels sont disponibles. Préfectures et agences de l’eau sont mobilisées pour accélérer les projets”.

“Développer et entretenir les infrastructures d’une collectivité, c’est accroître son attractivité et préserve les emplois locaux”. La FRTP Bourgogne Franche-Comté veut continuer à porter les couleurs d’une profession qui manque cruellement de visibilité sur les prochaines semaines. “Il est urgent d’agir vite et ensemble” conclut le communiqué des patrons des Travaux Publics.

La Rédaction