“Les feuilles mortes se ramassent à la pelle…”

98
"Les feuilles mortes se ramassent à la pelle"...à la souffleuse aussi

Les jardiniers de la Ville de Besançon sont mobilisés jusqu’à la mi-décembre pour ramasser près de 535 tonnes de feuilles mortes répandues sur les 450 kilomètres de voirie communale.

Propreté, sécurité et écologie

Chaque jour, les agents de la biodiversité et des espaces verts amassent les feuilles qui peuvent se transformer en tapis glissants pour les piétons, les cyclistes et les voitures. Les feuilles récoltées sur les parkings, rues et trottoirs de Besançon sont acheminées vers l’entreprise « Doubs Recyclage » à Devecey. Le reste est intégré au processus de compostage de la Ville.

Dans les parcs, les squares et les jardins de la Ville, les tas de feuilles sont laissées au sol ou sous les arbres par les jardiniers pour favoriser leur dégradation biologique naturelle et l’activité organique des sols. Ces tapis de feuilles permettent aussi de lutter contre le ruissellement et l’érosion des sols. Enfin, en regroupant les branches mortes, cela crée des conditions d’hivernage pour la faune des rongeurs, hérissons et insectes.

Petit rappel des services de la Ville de Besançon : il appartient toujours aux locataires et/ou propriétaires de ramasser les feuilles sur les trottoirs et dans les caniveaux qui bordent leur maison ou leur immeuble.

L’Automne est une belle saison !

La Rédaction