Les handballeurs bisontins solidaires du CHU de Besançon

118
Sorya Lanfranchi Directrice adjointe du CHU Jean Minjoz a reçu le chèque de 1060€ des mains de Pierrette Millet, Administratrice du club de hand bisontin. Elle était entourée de trois joueurs pro du GBDH ©YQ

Grand Besançon Doubs Hand Ball (GBDH) fête cette année ses 50 ans d’existence. Le club au top de la proligue de Hand a organisé le 24 avril dernier un match virtuel opposant les pros du club à la  Covid-19 : cagnotte réussie pour le club bisontin.

Antoine Laligant, chargé de communication du GBDH est à l’origine du projet. En plein confinement, alors que la saison des joueurs était finie du fait de la crise sanitaire, il a proposé au club l’organisation d’un match virtuel pour venir en aide aux soignants en première ligne du centre hospitalier de Besançon. Le staff et les joueurs ont répondu présents. C’était l’occasion de lier les valeurs du sport et d’entraide tout en faisant participer à une cagnotte spectateurs et partenaires.

Le 29 septembre, Sorya Lanfranchi Directrice Adjointe du CHU, chargée en particulier des opérations de mécénat, recevait donc un chèque de 1 060€ des mains de Pierrette Millet, membre du conseil d’administration du GBDH. Pour l’occasion, elle était entourée de trois joueurs pro du club bisontin. Les sportifs ont largement participé à vendre les billets du « match virtuel ». Dans une période difficile pour le sport de haut niveau, cette action de solidarité a été saluée par la direction du CHU.

D’autres opérations de soutien aux personnels hospitaliers du CHU Jean Minjoz sont étudiées par les handballeurs comme des invitations à participer aux matches à domicile du GBDH.

Raison de plus pour soutenir l’équipe de Hand de Besançon. Même si la jauge est limitée à 1 000 spectateurs pour le moment, il ne faut pas hésiter à les supporter.

Yves Quemeneur