Les marchés Cassin et Beaux-Arts à nouveau autorisés à Besançon

403
Les marchés bisontins
Cassin et Beaux-Arts à nouveau ouverts au public depuis le 2 avril 2020

Par arrêté du 2 avril 2020, le préfet du Doubs a accordé une dérogation à la tenue de marchés ouverts dans les communes du département qui en ont fait la demande.

Lors d’un point-presse audio le 31 mars, Jean-Louis Fousseret avait précisé que certains marchés bisontins pourraient être concernés à condition d’adapter l’organisation des pratiques de vente et de distributions de produits, en particulier la distanciation entre les clients, l’interdiction de se servir soi-même, un sens de circulation (entrée et sortie du marché) strictement respecté et un nombre limité de marchands.

Pour ce qui concerne précisément la Ville de Besançon, le marché Cassin à Planoise et le marché Beaux-Arts Place de la Révolution sont autorisés à compter de ce jour et dans les conditions précitées. Les autres marchés bisontins restent fermés.

La liste actualisée au 2 avril 2020 des communes ayant fait une demande dérogatoire autorisée par le préfet sont les suivantes : Audincourt – Arcey – Les Auxons – Bavans – Besançon (Cassin et Beaux-Arts) – Dasle – Emagny – Fesches-le-Châtel – Gennes – Maîche – Montbéliard (place Denfert-Rochereau et Champ de foire) – Montenois – Montferrand le Château – Noirefontaine – Novillars – Pontarlier – Pugey – Recologne – Saint-Hippolyte – Vuillafans.

Ces dérogations répondent aux besoins d’approvisionnement primaires de la population et permettent aux producteurs locaux d’écouler « presque normalement » leur production. Les clients sont invités à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité à l’entrée de chaque marché.

La Nature n’est pas confinée, faisons lui confiance !

La Rédaction