Les mésaventures de Paul et Mick

212

« Pas plus dangereux que les accidents de trottinette » ! Ce virus qui devait « disparaitre à l’été » et heureusement « ne muterait pas » a fait dire bien des sottises à quelques experts. Ils étaient soigneusement choisis pour entretenir l’audimat, Graal de notre temps. On a vu se succéder les Nostradamus comme on change de godasses quand elles s’usent et prennent la gadoue.

L’erreur est humaine. Ils ont persévéré.

Pourtant les expressions de la sagesse populaire nous proposaient des pistes de réflexion…

Il fallait épater la galerie. Rouler les mécaniques. Ne tuer la poule aux œufs d’or que quand les poules auront des dents. Puisqu’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre il faut charger la mule, ne pas mâcher ses mots car si l’audience se met aux abonnés absents c’est la fin des haricots.

Voici l’expert ! Finis les mystères et boule de gomme ! N’importe quoi, pourvu que ça mousse. Accroche-toi au pinceau : il enlève l’échelle.

On l’a choisi parce qu’il ne tourne jamais sa langue sept fois dans sa motus et bouche cousue pour ne pas mâcher ses mots ni même donner sa langue au chat. Il maîtrise avec agilesse et soupleté l’inverse et son contraire, passe pour être le premier moutardier du Pape et nous toise comme des vélos sans pédale.

Souvent c’est un vieux loup de mer venu jeter un pavé dans la mare. Il monte sur ses grands chevaux en grandes pompes. Les chiens aboient mais la caravane passe à bride abattue.

Zorro est arrivé et nous jette sa poudre aux yeux. C’est de la poudre de
Perlimpinpin® façonnée pour qu’on se mette le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate.

Il nous ment l’expert et nous bourre le mou comme un Wonderbra®.

Nous, les enfants du Bon Dieu, nous aurait-on pris pour des canards sauvages ?