L’Escale donne le La

62
La salle peut accueillir plus d'un millier de personnes en configuration concert.

Avec ce nouveau lieu dédié à la fête et à la culture, Morteau offre aux musiciens comme au public une bonne raison de faire étape ici où les attendent une grande salle et un studio de répétition.

L’Escale c’est avant tout une ancienne halle ferroviaire réhabilitée en juin 2017. Dès le début du projet, la Ville de Morteau avait décidé d’impliquer les habitants en leur proposant de contribuer à la recherche du nom de la salle. Pour cela un appel à la population a été lancé il y a tout juste un an avec au final une centaine de propositions. L’Escale a finalement été choisie pour sa référence au bâtiment lui-même et à son ancienne fonction ainsi que son emplacement le long d’une voie ferrée.

« Une escale est un arrêt, une pause, une parenthèse agréable sur le chemin trépidant d’une journée, un point de ressourcement, de ravitaillement, de bons moments, de rencontre, rien ne pouvait mieux résumer la fonction de cette salle culturelle » précisait le maire lors de l’inauguration.

La culture y est en effet en bonne place. La musique notamment puisque ce nouvel équipement est constitué d’une salle qui peut accueillir 1200 personnes debout pour des concerts. Coté programmation, quelques dates sont d’ores et déjà à retenir avec Lilian Renaud qui se produira le 3 octobre puis Arcadian le 2 novembre et l’année prochaine, Les Humeurs Cérébrales le 11 janvier et le Big Funk Band le 7 mars.

La salle comporte également un studio de répétition pour les musiques actuelles. « Il est équipé de matériel adapté à tout type de formations musicales et permet aux musiciens de travailler et de créer dans les meilleurs conditions » précise la mairie.