Licence à points pour les footballeurs

126
Les joueurs doivent mouiller le maillot sur le terrain et s'investir en dehors!

Pour responsabiliser et impliquer les bénévoles au sein des associations, il faut parfois inventer de nouvelles sources de motivation. L’aspect financier en est une. Exemple à l’entente sportive du pays maichois (ESPM), club de foot où une licence à points a été mise en place.

Le document remis à chaque licencié rappelle les principes de base : « Comme dans toutes les associations, les membres ont des droits et des devoirs. Chaque membre a le droit de participer à toutes les activités prévues par sa cotisation, dans les meilleures conditions possibles ». Et faut-il le rappeler, comme toutes les associations, l’ESPM a besoin d’argent pour vivre. Chaque membre a donc aussi le devoir d’aider et de participer à la vie du club, dans la limite de ses possibilités. « Ceci ne doit pas être réservé à un nombre restreint d’adhérents ».

« Cette licence à points doit favoriser les échanges au sein du club, la convivialité, l’envie d’être ensemble et le plaisir de partager, un point fort du projet mis en place par le président Jean-François Barthoulot et les membres du comité. « Le second objectif de cette licence est de mettre en avant les comportements, et notamment l’entraide et l’investissement au sein du club ».

Concrètement, chaque licencié doit s’acquitter d’une cotisation qui sera composée d’une part fixe, comme toujours, à régler à l’inscription, et d’une part sur la licence à points avec chèque de caution. Pour les seniors, on parle d’une somme de 50€. Des points seront attribués ou retirés pour chaque action réalisée dans le club selon un barème préétabli. Tout est pris en compte : présence aux entrainements et aux matchs, comportement sur le terrain et en dehors, arbitrage bénévole, aide logistique lors des manifestations, avant pendant et après… les footballeurs peuvent gagner des points ou au contraire en perdre. Ainsi, les seniors se doivent de cumuler au moins 100 points au cours de la saison sinon leur caution est encaissée en totalité par le club. De 101 à 150 points, chaque unité permet de récupérer un euro. Enfin, dépasser 200 points peut même donner lieu à une récompense.

Et pas d’excuses en arguant ne pas être au courant des tâches à accomplir. « Un planning des manifestations est distribué avec la demande de licence, et peut être consulté sur le site internet ». se tenir informé est déjà un premier pas dans la volonté de s’impliquer et de ne pas être un simple consommateur de loisirs…