L’Immobilier Pontissalien s’agrandit tout en gardant sa jeunesse

1483
De gauche à droite : Marlon Gadéa-Alexandre, Cyrille Mattera et Hugo Tardevet.

La rentrée 2021 a marqué plusieurs changements importants chez l’Immobilier Pontissalien. L’arrivée de deux nouveaux jeunes éléments permet de renforcer une équipe bien en place sur le secteur frontalier, et d’assurer une année qui s’annonce record.

Cyrille Mattera, gérant de l’Immobilier Pontissalien l’assure : la crise sanitaire n’a pas impacté le secteur de l’immobilier. Mieux, elle a permis à l’agence de poursuivre sa croissance en 2020, et d’établir une année 2021 qui s’annonce historique. « Ce sera sûrement l’une des plus belles de l’agence depuis 14 ans, quand j’ai commencé. C’est parce qu’on travaille bien…, sourit-il. Les particuliers se sont réfugiés dans l’achat de bien immobiliers pendant cette période compliquée, car c’est une valeur sûre. Ajoutez à cela les taux d’intérêts historiquement bas sur les emprunts, la conjoncture nous a bien aidés. Les maisons individuelles ont été très prisées et le marché frontalier reste très dynamique. »

Deux nouvelles recrues

Avec deux agences sur Pontarlier et Métabief, la société va encore élargir son champ d’action avec une troisième agence, en cours de création sur Morteau. Pour garder le rythme, l’équipe de l’Immobilier Pontissalien s’est récemment agrandie : depuis deux semaines, Marlon Gadéa-Alexandre et Hugo Tardevet ont rejoint la société. «  Ils ont suivi une formation par apprentissage chez nous. Le premier est spécialisé dans les transactions immobilières, et le second dans la location et gestion. Les études sont un atout majeur pour recruter de nouveaux conseillers, mais j’accorde une grande importance aux valeurs véhiculées par nos agents. Il ny a pas d’âge ou de profil parfait, je veux avant tout quils aient un BTS ou une licence motivation. Le respect, la famille, la santé et la rigueur sont essentiels. Ce sont des valeurs proches du rugby », sourit Cyrille Mattera, lui, lancien talonneur du CAP Rugby.

350 locations et 150 transactions par an

L’immobilier Pontissalien compte aujourd’hui 21 membres, mais son gérant cherche encore deux personnes. L’agence gère en moyenne 350 biens en location/gestion et conclut 150 transactions par an.  « Nous n’étions que deux il y a 14 ans, nous sommes désormais 21. Cette progression s’est déroulée étape après étape, en respectant une évolution solide. Pour réussir à travailler dans un secteur comme le Haut-Doubs, avec une petite ville, Pontarlier, comme « capitale » et plusieurs communes voisines, la notoriété se construit d’abord sur un relationnel à la fois très proche et très professionnel. Le client doit sentir un accompagnement très rigoureux et convivial à la fois. En restant dans cette vision, on retrouve aujourd’hui des partenaires qui nous suivent et viennent nous revoir, pour certains depuis le début. On n’achète pas un appartement comme une baguette de pain (rires). La fidélité permet d’être pérenne. Avec le client, on ne part pas sur un achat de maison mais sur un projet de vie », se félicite Cyrille Mattera.

Sur le plan personnel, le gérant de l’Immobilier Pontissalien veut aussi poursuivre son développement « Je vais encore plus me spécialiser dans la formation, cest un point essentiel pour moi. Je prends beaucoup de stagiaires et de personnes liées à lapprentissage dans nos locaux. Cinq personnes ont été formées en BTS ou alternance à l’agence et trois sont aujourdhui encore chez nous. »

Martin SAUSSARD