L’orgue-école inauguré

75
L'instrument est parfaitement intégré dans l'église où les habitants ont pu le découvrir lors de l'inauguration.

L’église Saint-Sébastien de Frambouhans étant la seule du secteur à ne pas bénéficier d’un orgue de chœur d’un tel instrument. Grâce à un projet innovant, c’est désormais chose faite avec notamment l’aide de la Fondation du Patrimoine qui a permis le lancement d’une souscription populaire.

Dans l’esprit du maire Franck Villemain et des élus municipaux, la faisabilité de cette opération reposait d’abord sur leur volonté d’en faire un projet à vocation éducative : « La Municipalité a souhaité faire bénéficier aux élèves du Groupe Scolaire Azelvandre de la découverte de la pratique de l’orgue ». Le concours d’un professeur permettra d’évoluer autour de cet instrument avec des jeux ludiques pour les plus petits, jusqu’à la mise en pratique de petites partitions pour les plus grands. Il constituera un excellent support d’ouverture à la culture. L’instrument sera par ailleurs mis à disposition d’une école de musique et d’organistes locaux ayant déjà fait part de leur pour assurer la formation instrumentale de l’orgue aux plus jeunes. « Pour apprendre l’orgue actuellement, les élèves doivent se déplacer à Besançon ou Pontarlier, ce qui ne sera plus le cas grâce à cette vocation pédagogique de notre projet » se félicite le maire. La vocation culturelle n’est pas oubliée comme il le souligne également : « Aujourd’hui, chaque village déplore les sommes importantes allouées à l’entretien des édifices culturels pour peu d’utilisations. La commune de Frambouhans souhaite revaloriser son patrimoine et ouvrir les portes de son église pour donner des concerts adressés à tous publics, de musiques diverses comme le classique, le contemporain, le jazz… ». Enfin, il ne faut pas oublier la vocation cultuelle, cet instrument permettant des célébrations eucharistiques plus musicales.

L’achat de cet orgue école est donc un projet qui repose sur ces quatre piliers et qui se distingue aussi par la volonté affichée dès le départ par Franck Villemain d’y impliquer de multiples partenaires : « Pour la partie culturelle, l’association Les Amis des Orgues du Plateau de Maîche a été associée dès les prémisses des discussions. Elle a donné son accord pour participer à faire vivre cet instrument au travers de concerts et d’animations diverses. Elle financera également une partie du projet ». Plusieurs réunions ont également eu lieu avec les membres de l’équipe de coordination pastorale de Frambouhans, accompagnés du responsable diocésain de la Commission des Arts Sacré, du Prêtre affectataire et du responsable des chorales liturgiques. Tous les membres ont émis un avis très favorable. « Le diocèse est favorable à ouvrir les portes de l’église en direction de toutes les personnes, petites et grandes, ayant la volonté de pratiquer la musique, ou uniquement d’écouter, dans le respect des lieux ».