Maîche. Quelques rappels importants en hiver

421
Derrière le paysage de carte postale, il y a des agents de la ville au travail et des habitants qui ont des obligations!

En période hivernale, surtout dans un secteur comme le Haut-Doubs, il est important pour les collectivités de rappeler leurs engagements pour satisfaire les usagers et de souligner aussi que ceux-ci ont des devoirs.

« Chacun doit faire preuve de patience et de savoir-vivre » souligne en effet la ville de Maîche dont les services ont été mobilisés dès l’apparition des premières neiges. « Ils ne peuvent pas être partout en même temps. Chacun doit comprendre que les difficultés liées à l’apparition de la neige sont les mêmes pour tous les habitants et que la Commune fait son maximum pour aider ses citoyens à pallier les aléas climatiques de l’hiver ».

En période de neige, la mairie rappelle par exemple qu’il est vivement conseillé aux véhicules d’être munis d’équipements spéciaux tels que chaînes, pneus neige ou pneus contact mais aussi que, pour faciliter le déneigement, il est interdit aux automobilistes de stationner en bordure de chaussée de 23h à 7h.

Les automobilistes ne sont pas les seuls à devoir prendre leurs responsabilités. « En cas de verglas ou de chute de neige, les particuliers occupant les bâtiments, qu’ils soient propriétaires, locataires ou gérants de magasin, sont tenus d’enlever ou de faire enlever, au fur et à mesure, la neige ou la glace se trouvant sur les trottoirs, au droit de leur bâtiment. Ces dispositions devront être exécutées dès 9h en cas de chute nocturne, et deux heures au maximum après les chutes de neige qui se produiront dans la journée. Ils devront aussi si nécessaire jeter au-devant de leurs habitations du sel, du sable, de la sciure ou des cendres ». Inutile de préciser qu’il est formellement interdit de répandre de la neige ou de la glace sur la chaussée.

Ces règles à respecter par les habitants viennent donc s’ajouter aux efforts effectués par la mairie qui utilise chaque hiver en moyenne 85 Tonnes de sel « un budget de l’ordre de 13 000 € TTC ».