Maîche. Une magnifique maquette du centre-ville de Maîche

386
La maquette est évolutive en fonction des saisons.

La ville possède désormais une magnifique maquette du bâtiment où elle se situe et de ceux qui l’entourent. Un travail remarquable réalisé bénévolement par un passionné aussi discret que talentueux.

Tous les habitués du carnaval de Maîche et plus encore les organisateurs savent qu’il existe sur le plateau quelques personnes qui ont selon l’expression consacrée de l’or dans les mains. Parmi eux, Christophe, menuisier de formation, à l’origine notamment du bus qui a sillonné les rues de la ville lors de la dernière édition organisée par Festigang en 2019.

Il suffit de lui rendre visite dans son atelier pour comprendre sa passion. Des machines de toutes sortes, du bois partout et surtout des idées plein la tête. Des souvenirs aussi comme ce petit train qui a roulé lors de plusieurs manifestations. Un carrousel avec ses chevaux de bois. Ou cette voiture centenaire en taille réelle. Et ce n’est là qu’une infime partie des multiples créations nées d’un savoir-faire incomparable. Alors quand on lui a parlé de réaliser une maquette de la mairie de Maîche, il n’y a vu que le plaisir qu’il allait prendre à découper, assembler, décorer.

« Il m’a fallu environ 400 heures de travail » confie-t-il avec humilité. Certes, il connait parfaitement les lieux avec au centre l’ancienne halle à grains devenue hôtel de ville et quelques bâtiments chargés d’histoire tout autour, mais il a pris le temps de faire plusieurs photos et de dresser des plans. Le reste est une question de patience. « Tout a été réalisé avec des chutes de bois, quelques clous, de la colle et des tubes de peinture ». Ca parait si simple…

La maquette est également agrémentée de deux grandes photos en fond pour matérialiser les lignes de fuite et fermer la création. Rien d’extraordinaire à écouter Christophe qui déjà est tourné vers ses futures créations. « Je dois déjà terminer un igloo et des ours polaires pour décorer mon village. Et peut-être un avion de chasse pour le prochain carnaval ? ».

Quant à la maquette de Maîche qui déjà affiche de belle dimensions (3 X 1,50m), elle trône déjà dans l’hôtel de ville et sera visible dès que possible par le grand public. Evoluera-t-elle ? « Elle est actuellement décorée en version hiver et peut l’être en configuration été » explique Christophe. D’autres bâtiments à venir ? Il suffit d’évoquer avec lui le château de Montalembert ou l’église pour voir s’esquisser un sourire qui en dit long sur sa passion et son envie de poursuivre cette œuvre.