Mieux voir la Citadelle de Besançon pour les malvoyants

111

La Citadelle poursuit ses travaux d’inclusion des personnes handicapées. Le chef d’œuvre de Vauban est désormais accessible aux personnes en situation de handicap visuel.

Un parcours en autonomie

Grâce à l’application « MaCitadelle », le parcours audio est composé de 16 stations réparties sur l’ensemble du site. Il complète le parcours « Facile à lire et à comprendre » (FALC) également sur l’application. Créée par Livdéo, une start-up bisontine, elle a été testée par des personnes malvoyantes de l’Union nationale des aveugles et déficients visuels (UNADEV).

Toujours plus d’inclusion pour les personnes handicapées

Qui était Vauban, l’architecture de défense militaire, la vie quotidienne des soldats dans la forteresse…, les personnes malvoyantes, avec leur portable ou grâce au prêt d’une tablette à l’entrée de la citadelle peuvent visiter en autonomie tout le site. Compte tenu de la configuration des lieux, il est toutefois conseillé de faire le parcours avec un accompagnateur, précise les services d’accueil de la  Citadelle.

Le fabuleux site classé au patrimoine mondial de l’Unesco est rendu accessible à tous les handicaps : traductions en braille sur les tables d’orientation, visites adaptées, la Citadelle est également labellisée S3A pour le handicap intellectuel. Un parcours spécifique pour les personnes à mobilité réduite est en cours de réalisation et les personnes sourdes disposeront d’un cheminement en langue des signes française. L’accès à la Citadelle de Besançon est gratuit pour les personnes en situation de handicap.

Quand le XVIIème siècle rencontre le siècle du numérique pour une vie mieux intégrée des personnes handicapées.

Yves Quemeneur