Municipales 2020 : Jacques Ricciardetti candidat du Rassemblement national

698
Jacques Ricciardetti
Jacques Ricciardetti, tête de liste du Rassemblement national à Besançon ©YQ

Et une liste de plus ! Le bisontin de 54 ans, conseiller régional et maire de la petite commune de Tressandans dans le Doubs, lance le parti de Marine Le Pen dans la bataille des municipales à Besançon.

“Besançon vaut bien une petite commune”

La tête de liste du Rassemblement National a pris sa décision depuis peu. Le maire de la petite commune de 35 habitants située dans le canton de Rougement s’en défend “Je n’ai pas été parachuté à Besançon par Marine le Pen”. Je suis né à Besançon, mes enfants y sont scolarisés  et j’y travaille (il intervient pour la SACEM). Je connais parfaitement et j’aime la capitale comtoise

Changeons Besançon

Jacques Ricciardetti annonce une liste très proche de celle conduite par Philippe Mougin en 2014 pour le Front National. L’actuel conseiller municipal RN était présent à la conférence de presse “Je soutiens la liste conduite par le Rassemblement National mais je ne serai pas candidat”. Son slogan “Changeons Besançon” repose sur la “sobriété, la proximité et le bon sens”.

Tout en affirmant être la seule liste avec une ligne politique claire, il reconnaît son ignorance de certains problèmes qui ont pourtant défrayé la chronique récemment. C’est le cas des cantines scolaires et des 400 places qui manquent “Je pensais qu’il s’agissait d’enfants qui ne mangeaient pas à leur faim”. Il prône le « localisme alimentaire » mais confond “les jardins de Cocagne” avec le mât de Cocagne…

Sécurité et attractivité sont le cœur de son programme

L’armement des policiers municipaux doit s’accompagner d’une police locale de proximité qui parle avec les habitants. Le commerce a besoin d’une nouvelle dynamique qui s’appuie sur une politique de gratuité partielle des stationnements. Il est par contre opposé à la gratuité des transports en commun.

En tête au premier tour

En 2014, la liste Front National avait recueilli près de 12% des voix au premier tour et 2 élus au conseil municipal après la triangulaire du second tour. Arrivée en troisième position aux Européennes, la liste du Rassemblement National avait fait 14% des voix. Jacques Ricciardetti entend bien arriver en tête du premier tour et se voit bien Maire de Besançon dans la foulée.

Le Rassemblement national présente 4 listes dans le département du Doubs : à Besançon, Valentigney, Bart et Bourguignon.

Yves Quemeneur