MUNICIPALES : Val de Morteau et plateau du Russey

248
Seul en lice, Cédric Bôle reste maire de Morteau.

S’il n’y avait pas de match à Morteau ou Montlebon où Cédric Bôle et Catherine Rognon retrouvent donc leur fauteuil, deux duels étaient à suivre dans le val de Morteau. Celui de Villers-le-Lac où finalement Dominique Mollier conserve son écharpe après une victoire de 53% contre 47% à son rival Ludovic Pérez. Aux Fins par contre Bruno Todeschini, maire depuis 2014 est battu par Elisabeth Redoutey qui réalise un très bon score de 62% des voix au terme d’une campagne qui une fois encore dans cette commune devrait laisser des traces. La détérioration d’affiches agrémenté de tags insultants était encore dénoncée par l’édile en place samedi encore, veille du scrutin.

Autre surprise un peu plus loin au Russey où, après le retrait du maire sortant Gilles Robert, c’est un de ses adjoints Denis Nappez qui défendait le bilan et conduisait la liste de la majorité sortante. Il a été battu largement par une ancienne adjointe démissionnaire, Manuela Ramboz qui affiche un score de 57%.

Après le 2ème tour, il sera temps de procéder aux élections des présidents des communautés de communes. Pour celle du Val de Morteau, après le retrait de Jean-Marie Binétruy, c’est Cédric Bôle maire de Morteau qui avait d’ores et déjà annoncée son intention de lui succéder, à moins d’une autre candidature surprise… Quant au Plateau du Russey, même si le président sortant Gilles Robert a été élu conseiller municipal au Bizot et peut prétendre garder son siège à la communauté de communes, les résultats au Russey pourraient bien rebattre les cartes.