Ne jamais croire les promesses gouvernementales ?

274
nouveau revirement gouvernemental sur la taxation du Gazole Non Routier

La Fédération des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté s’indigne du revirement du gouvernement sur la taxation du Gazole Non Routier (GNR)

Après l’annonce du report initialement fixé au 1er janvier 2023 grâce au travail des professionnels des travaux publics et des parlementaires de la région, la FRTP semblait avoir été enfin comprise par le gouvernement.

Un amendement de la majorité présidentielle (LREM) adopté le 11 juin avec le soutien du gouvernement, réduit de six mois l’accord qui avait été négocié pendant de longs mois entre le gouvernement et les entreprises de travaux publics.

Les professionnels des travaux publics rappellent dans un communiqué leur attachement à la transition énergétique dont ils sont un acteur essentiel. Ils soulignent toutefois qu’à ce jour, aucun engin de Travaux Publics est « écologiquement » disponible sur le marché. Par ailleurs, le surcoût occasionné par le maintien de cette taxe sera répercuté sur les travaux réalisés par les collectivités et pèsera donc sur l’investissement local.

Vincent Martin, le président des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté et l’ensemble de la profession demande au gouvernement de revenir de toute urgence sur l’engagement initial.

La parole donnée ne semble pas une valeur cardinale dans les sphères gouvernementales.

Yves Quemeneur