Ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture des commerces, ni limitation des déplacements

Mais obligation du port du masque dans les zones densément fréquentées dans le Doubs.

66

Mais obligation du port du masque dans les zones densément fréquentées dans le Doubs.

Dans un communiqué publié par le préfet du Doubs ce jeudi 25 novembre, Jean-François Colombet rappelle les mesures prises par le gouvernement pour freiner l’importante propagation du virus en cours.

A compter du samedi 27 novembre, le rappel vaccinal, dès 5 mois après la seconde injection, sera ouvert à tous les adultes.

L’obligation du port du masque devient obligatoire en intérieur dans tous les lieux recevant du public, y compris ceux soumis au pass sanitaire.

Au regard des indicateurs relatifs à la propagation rapide de l’épidémie dans le département du Doubs, Jean-François Colombet décide de renforcer l’obligation de port du masque incluant les zones extérieures densément fréquentées sur l’ensemble des communes du Doubs.

L’arrêté préfectoral précise « à compter du samedi 27 novembre 00h00 et jusqu’au 31 décembre 2021, le port du masque sera donc obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus circulant à pied, à l’exception des personnes pratiquant une activité sportive, en particulier dans les centres villes et au cœur des événements festifs de cette fin d’année (marchés de Noël et autres rassemblements) ».

Cette mesure ne s’applique pas aux personnes se déplaçant en cycles, tricycles, quadricycles ou engin de déplacement personnel motorisé ou non roulant, ni aux deux-roues ou engins motorisés.

La préfecture du Doubs précise en outre que, si l’accès aux différents marchés de Noël est susceptible d’être contrôlé, le pass sanitaire est rendu obligatoire. Les lieux de restauration fermés au sein des marchés de Noël doivent également donner lieu au contrôle du pass sanitaire.

Le préfet a donné des instructions pour que les établissements soumis au pass sanitaire soient contrôlés par les services de Police et de Gendarmerie.

Le dimensionnement des dispositifs de vaccination sera adapté, dans le Doubs, en fonction de l’augmentation probable de leur fréquentation en raison du rappel pour tous les adultes de 18 ans et plus ayant reçu une deuxième injection du vaccin depuis 5 mois. A ce jour, il est prévu que le centre de vaccination de Micropolis pourrait fermer le 31 décembre et transféré sur un autre site avec une capacité moindre.

L’ensemble de ces dispositions a fait l’objet d’une concertation avec l’ensemble des parlementaires du département et tous les élus concernés.

Sur le plan national, le ministre de la Santé, tout en rassurant la population sur l’absence de mesures plus strictes, a annoncé que « toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront justifier sur leur pass sanitaire à compter du 15 janvier 2022 avoir reçu une dose de rappel au maximum sept mois après la précédente. La durée de validité des tests négatifs au Covid-19 ouvrant droit au pass sanitaire va aussi être ramenée à 24 heures ».

De son côté, Jean-Michel Blanquer le ministre de l’Education Nationale a précisé « il n’y aura plus de fermeture systématique de classe dès le premier cas de Covid-19. Un dépistage systématique de toute la classe aura lieu et seuls les élèves présentant un test négatif pourront revenir en classe ».

Pour la santé de tous, le Préfet du Doubs en appelle à respecter strictement ces mesures ainsi que les gestes barrière afin de se protéger soi-même et de protéger les autres. 32 591 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés ces dernières 24 heures, soit 12 000 de plus que la semaine précédente.

Yves Quemeneur