On fait quoi ce soir, chérie ?

80

Inutile de tourner autour du pot : ce soir, 12 octobre, on fait l’amour !

Vos regards pudibonds n’y changeront rien. Les statistiques sont formelles ! Le pic de naissances est, depuis plusieurs années, au 26 juillet et je sais compter. Une grossesse dure 285 jours et pour le 26 juillet il faut mettre la charrue avant les bœufs le 12 octobre, 285e jour de l’année. La coïncidence est fécondante et je vous en fais cadeau si vous me promettez de ne pas saisir l’occasion pour initier un de ces délires d’illuminés comme on en voit déjà trop.

Le 11 octobre est la Journée internationale des filles. Le 13 octobre est la Journée internationale de l’œuf. C’est aussi la Journée internationale du hamburger, sorte de saucisse écrasée entre deux miches. Voilà qui n’aurait pas manqué de bon sens… Mais au diable la métaphore, c’est bien le 12 octobre que se font les enfants. Plein pot et à tire-larigot. Le 12 octobre est, quant à lui, la Journée mondiale de l’arthrite et aussi la Journée mondiale des soins palliatifs ! De qui se moque-t-on ?

12 octobre ou pas, avec mon rhumatisse ne comptez pas sur moi pour une partie de jambes en l’air, me dit la Marie-Madeleine. Déjà que je suis toute enculosée, je risque pas d’aller drâler. Notez que c’est pas les drouillous qui manquent à c’t’heure… Rien qu’hier en allant à la fruitière, figurez-vous qu’en passant derrière le presbytère… Enfin bref…Y’en a quand même qui sont drôlement portés sur.. Comme j’y ai dit : c’est pas que j’m’écoute mais quand on est toute démisloquée c’est passé le temps de gauillarder, pis d’se faire entrioler par un gaillu. On fait comme on peut, j’y ai dit : on n’est pas des bœufs. Encore heureux : il en a convenu et il a pas demandé son reste. Bin savez…