On végétalise à Besançon

100
Magnolia place Pasteur
Le magnolia de Kobé (Magnolia Kobus) planté en décembre 2019 place Pasteur est le premier des 474 arbres qui vont végétaliser la ville en 2020 ©YQ

474 arbres seront plantés en 2020 sur le territoire de la ville de Besançon, soit plus du double qu’en 2019. Les épisodes de sécheresse et des maladies ont fait souffrir certaines espèces, on se souvient de la chute d’un peuplier de 50 ans au cimetière des Chaprais en mai dernier.

Le quartier de Planoise privilégié

Pas moins de 220 plantations seront réalisées dans le secteur de Planoise, une façon de végétaliser un quartier plus connu pour ses rodéos de motos que pour la tranquillité de ses parcs. Ce sont aussi 34 plantations aux abords des espaces sportifs, une façon d’absorber le CO² rejeté par les adeptes de la course à pied ou du ballon rond.

Priorité aux espèces locales

Dans cette opération de plantations, le service des Espaces Verts de Besançon favorise les espèces locales favorables à la biodiversité en maintenant le patrimoine arboré de la ville. C’est aussi une façon de lutter contre la propagation des maladies. Une attention particulière sera apportée aux nouvelles plantations pour mesurer leur comportement face aux nouveaux épisodes de sécheresse et de canicule promis.

La place Pasteur, îlot de chaleur particulier en été, vient de recevoir un Magnolia de Kobé (planté en décembre) ; une belle enseigne pour “Petite Fleur” le joli fleuriste de la place.

Tous les candidats à la mairie de Besançon font assaut de « végétalisation » de la ville. Après les années minérales, le végétal est à l’honneur…cette mode sera-t-elle durable ?

Yves Quemeneur