Parc des Frères à l’orée de Saint-Claude

809
Parc des Frères de Saint Claude
Plus de 3 hectares de prairie, de bois et de verger dans ce nouveau parc des Frères de Saint Claude ©YQ

Un nouveau parc paysager vient d’ouvrir au public dans le quartier de Saint-Claude. Plus de 3 hectares sont à la disposition des habitants rue du Souvenir français.

Le site de Saint-Claude était occupé par les Frères des Ecoles Chrétiennes depuis 1860. Composé d’un bâtiment conventuel, de logements, d’une église et d’une école, les Frères y avaient composé un jardin potager, un verger, un parc arboré et une petite forêt.

Les Frères des écoles chrétiennes est une congrégation masculine créée par Jean-Baptiste de La Salle en 1680. Leur mission était vouée à l’enseignement et la formation des jeunes, en particulier des plus démunis. Ceux que l’on appelait “les Frères quatre bras” en raison d’une tenue ample à grandes manches flottantes, ont occupé le site de Saint-Claude jusqu’en 2019.

La partie enseignement avait déjà disparue, en particulier lors de la construction du lycée Saint-Jean à proximité. Les logements n’étaient plus adaptés aux réglementations contraignantes. Il devenait donc indispensable de trouver une solution pérenne pour les 23 Frères, tous âgés.

La Fondation de La Salle a finalement opté pour la construction d’un EHPA (Etablissement Hospitaliers pour Personnes Agées) de 80 logements, le troisième étage étant réservé aux Frères et a vendu le terrain à la Ville de Besançon en 2016. Ce n’est qu’à la fin de la construction du nouveau bâtiment que le parc a pu être aménagé.

Parc des Frères de Saint Claude
Le parc comprend un petit bois ombragé ©YQ
Parc des Frères de Saint Claude
Des noyers occupent une partie de la prairie ©YQ

Il est composé d’un verger, d’un petit bois, de superbes noyers et de prairies entretenues par les moutons municipaux (on ne sait pas s’ils ont le statut de fonctionnaires territoriaux). Des allées piétonnes agrémentent le lieu.

Parc des Frères de Saint Claude
Anne Vignot Adjointe au Maire de Besançon chargée de l’environnement et Michel Loyat ont inauguré ce nouveau parc paysager dans le quartier de Saint Claude ©YQ

En inaugurant ce nouveau parc, Anne Vignot, Adjointe au maire chargée de l’environnement, n’a pas manqué d’utiliser la novlangue, un jargon fermé au commun des mortels. Ce joli parc paysager que l’on appelle habituellement «jardin public » est en fait “une continuité socio-écologique Rosemont-Chailluz intégrée à la trame verte et bleue”…Ouf ! Elle aurait pu ajouter que les enfants pourront y jouer avec un “référentiel bondissant”.

Il n’empêche que le lieu est idéal pour se reposer, respirer dans un cadre apaisant. Dans ce quartier devenu très urbanisé, conserver un îlot de verdure est une belle initiative de la Ville qui y maintient des éléments témoins du passé.

Yves Quemeneur