Pays de Maîche. Le ski s’apprend aussi à l’école

96
En plus de se dépenser, les enfants découvrent leur village autrement.

Environ 800 enfants répartis dans 24 classes du Pays de Maîche et des environs suivent cet hiver les séances de François Coulon. Un homme connu et reconnu dans ce secteur où il intervient depuis près de 30 ans.

« J’accueille aujourd’hui des enfants dont j’ai connu les parents au début de ma carrière. C’est même le cas pour certaines enseignantes » se souvient-il. Sa mission, de décembre à mars, est d’initier les élèves dans les classes volontaires pour apprendre le ski de fond. « Tout dépend bien entendu de l’enneigement. A défaut, on peut aussi pratiquer la marche nordique, apprendre l’orientation ou faire du tir à la carabine laser comme en biathlon ».

Pour les enfants, ces sorties au grand air sont non seulement un moment de plaisir, d’activité physique mais aussi de découverte : « Avant, les gamins savaient que tel champ appartenait à untel ou que cette ferme était habitée par telle famille… Aujourd’hui, les jeunes connaissent peu leur lieu de vie. On essaie donc de les intéresser à leur commune mais aussi à la faune et à la flore qu’ils ont autour d’eux ».

Autre partie de son activité, les clubs locaux de ski auprès desquels il intervient : « On n’est plus sur de l’initiation mais au contraire sur du perfectionnement et de la technique afin d’aller vers la compétition ». Des clubs qui aujourd’hui encore comptent de nombreux adhérents qui pour la plupart ont pratiqué le ski à l’école : « Cette pratique en milieu scolaire depuis des décennies a sans aucun doute permis aux activités nordiques de continuer à exister dans un secteur de moyenne montagne comme ici » estime-t-il.

Charquemont, Damprichard, Maîche, Frambouhans, Trévillers, Thiébouhans, Les Ecorces, Charmauvillers… de nombreuses classes d’écoles primaires du territoire de la Communauté de Communes du Pays de Maîche (CCPM) font appel à lui. Une collectivité qui cofinance cette activité aux côtés du Conseil Départemental du Doubs, le comité départemental de ski étant quant à lui chargé de gérer ce dispositif. A l’initiative de François Coulon, le territoire de la CCPM pourrait devenir le premier en France à proposer à ses petits écoliers une autre pratique sportive dans l’année : le ski à roulettes. Le projet est en cours de validation.