Haut-Doubs. Pays Horloger. Un rayon de soleil sur le tourisme

401
Grand air et grands espaces, les atouts majeurs de la destination Pays Horloger.

L’optimisme est de rigueur malgré les semaines passées et les incertitudes quant à l’avenir. Le Pays Horloger dispose en effet de solides arguments pour plaire aux touristes qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs.

« Notre territoire du dispose de nombreux atouts, qu’il s’agisse de sites naturels ou de savoir-faire à mettre en valeur. Je ne doute pas que les habitants du secteur auront plaisir à le découvrir ou redécouvrir tout comme les gens venus d’autres régions » explique Laurence Péguignet, présidente de l’office de tourisme Destination Pays Horloger qui regroupe les secteurs du Val de Morteau, du Plateau du Russey, du Plateau de Maîche et de Saint-Hippolyte et ses environs. Pour elle, l’optimisme est de mise, d’autant plus que les premiers contacts pour venir dans sa maison d’hôtes du Pré Oudot la conforte dans l’idée d’un besoin accru de grands espaces. « Ce besoin est bien réel et notre territoire est tout à fait adapté pour cela, il a quelque chose de rassurant dans le contexte actuel ».

Pour améliorer la visibilité du Pays Horloger, le personnel a travaillé durant la période de confinement à la réalisation du futur site Internet dont la mise en ligne est imminente. « Nous l’avons imaginé plus dynamique, avec une navigation intuitive, adapté à tous les supports et très axé sur les visuels » détaille la présidente. « Même si les marchés nocturnes de cet été n’ont pas lieu, il y a de multiples raisons de venir ici et ce bel outil permettra de les mettre en valeur ».

Laurence Péquignet envisage donc la haute saison à venir avec optimisme, en espérant que très vite les restaurateurs, fleurons de ce territoire, pourront eux aussi rouvrir leurs portes. « De notre côté aussi nous devrons nous adapter, que ce soit pour l’accueil dans nos bureaux ou pour l’organisation des visites guidées par exemple ». Tous les professionnels du tourisme auront à cœur de rendre l’été agréable à tous les visiteurs de ce Pays Horloger qui deviendra bientôt le Parc Naturel Régional du Doubs Horloger : « Un avenir enthousiasmant pour lequel je l’espère tous les acteurs se mobiliseront et s’uniront autours de projets de développement dans le respect de notre environnement ».