Doubs. Les Pneus hiver sont obligatoires…mais les automobilistes ont encore un an

630

Du 1er novembre au 31 mars, la grande majorité des automobilistes du Doubs doivent s’équiper de pneus hiver ou d’avoir des chaînes dans leur voiture. Une mesure obligatoire, même si cette année reste celle de la tolérance.

La préfecture du Doubs a communiqué début août la carte des infrastructures routières concernées. Selon le décret du 16 octobre 2020, il s’agit, pour les services de l’Etat, de mieux assurer la sécurité routière en cas de neige et de verglas et de limiter le blocage des routes en zones montagneuses.

Une signalisation zonale sera mise en place pour indiquer aux automobilistes l’entrée (et la sortie) du périmètre où l’obligation d’équipements hiver s’applique.

Cette obligation portera sur la détention de chaînes (ou autres dispositifs anti-dérapant) permettant d’équiper au moins deux roues motrices ou de pneumatiques hiver sur au moins deux roues directrices et au moins deux roues motrices.

Une période d’adaptation concernant les pneumatiques « hiver » est prévue pour laisser le temps aux usagers de se conformer à la nouvelle réglementation : du 1er novembre 2021 au 31 mars 2024, l’appellation « pneu hiver » concernera les pneumatiques identifiés par les marquages « M+S » ou « M&S ». A compter du 1er novembre 2024, la réglementation ne concernera que les pneumatiques identifiés avec le symbole alpin « 3PMSF » conjointement avec le marquage « M+S ».

48 départements sont concernés par l’obligation de pneus hiver ou de chaînes. Dans le Doubs, la réglementation s’appliquera dès que l’on franchira les premières collines pour accéder aux plateaux du Doubs. Dans l’agglomération bisontine, les côtes de Larnod, de Morre seront concernées pour accéder au premier plateau. Seul l’est du département (suivant la vallée du Doubs) est exclu du périmètre.

Une bonne mesure probablement pour éviter accidents et blocages des routes en cas de neige. Une mesure aussi un peu à contre-courant du discours sur le réchauffement climatique et la fin de la neige dans les montagnes du Haut-Doubs.

Lors du Conseil National de la Montagne, vendredi 8 octobre, le maire de Pontarlier, Patrick Genre a profité de la présence de nombreux élus pour parler du sujet des pneus hiver, directement lié à la neige. Il souhaite que les contrôles doivent être effectués en dehors des zones d’application comme au rond-point d’Étalans, par exemple. Patrick Genre aimerait également que cette obligation soit étendue à tout l’Hexagone pour les sociétés de transport.

Yves Quemeneur