Pontarlier. Les associations font leur rentrée !

315

Le secteur associatif entrevoit un renouveau depuis la fin du troisième confinement et la mise en place des nouvelles règles sanitaires. Pour booster la reprise d’activités, la Ville de Pontarlier organise un forum géant des associations ce samedi 4 septembre.

Elles sont déjà 85 a avoir répondu à l’appel de la Ville, sur 250 associations recensées. L’espace Pourny transformé en centre de vaccination, le Forum des associations devait trouver un lieu assez vaste pour accueillir autant de participants. Comme une évidence, c’est en plein air, au Parc des Ouillons, face à la Maison des associations, que se déroulera l’événement.  » Nous voulions organiser quelque chose de convivial, avec des dizaines de stands qui entourent le skate Park pour qu’il y ait tout au long de l’après-midi des animations « , explique Philippe Besson, adjoint à la mairie de Pontarlier en charge du sport et de la vie associative. Le village sera organisé par catégorie et le public sera libre d’aller à la rencontre des bénévoles. Le Pass sanitaire sera, comme tout événement ou presque désormais, obligatoire. Seul hic, en cas de mauvaise météo, ce sera l’annulation totale de l’événement.

Une boucle a été conçue autour du skate park du parc des Ouillons, pour accueillir les associations.

40% des associations n’ont pas encore repris leur activité

Projet inscrit dans la campagne politique lors des municipales, le Forum des Associations doit se dérouler tous les deux ans. La Ville a déjà choisi les années 2021, 2023 et 2025. Une action qui tombe à pic, après deux années Covid. En juin 2021, l’État publiait une enquête menée auprès de milliers de bénévoles. Elle faisait état d’une situation grave pour les associations françaises : 61 % d’entres-elles déclaraient avoir perdu le contact avec leurs adhérents, 29% indiquaient avoir des relations  favorables avec des partenaires privés et près de la moitié des associations employeuses ont activé une solution financière. Pire, moins d’un responsable sur 3 jugeait la situation bonne. La reprise des activités, s’est faite de manière progressive. A l’heure actuelle, 40% des associations sont encore à l’arrêt, mais 3 bénévoles sur 5 en moyenne, indiquent vouloir repartir sur de nouveaux projets.

A Pontarlier, Patrick Genre et ses adjoints rencontraient il y a un an les différents présidents d’associations pour faire le point sur une situation sanitaire qui allait perdurer, et faire beaucoup de dégâts.  » Nous avons travaillé sur le Forum des Associations depuis 6 mois. nous avions peur de perdre tout le monde. Il fallait établir un nouveau contact avec le public. Très souvent, des adhérents d’une association ignorent ce qu’il existe à côté « , commente Philippe Besson. L’adjoint espère attirer jusqu’à 2000 personnes pour cette première édition.

Le sport s’en sort bien

Le secteur sportif s’en est sorti sans trop de casse selon l’élu. Alors que les clubs craignaient une perte de 20 à 30 % d’adhérents, le retour des nouvelles saisons et des préparations estivales ont permis d’observer une baisse d’environ 5 %, seulement. « Le sport à Pontarlier, c’est 8000 licenciés répartis en 55 clubs. » Les différentes branches du CAP terminent leur pré-saison, et le CAP Basket organise le même jour un énorme tournoi où 4 équipes s’affronteront au gymnase Charles De Gaulle.

Au Rotary Club de Pontarlier, on attendait ce retour à la normale ou presque, avec impatience. Le secrétaire de l’association, Jean Gaconnet, compte sur le Forum des associations pour « rajeunir » l’image du Rotary.  » Le public pense que nous sommes une association d’anciens, qui se retrouvent pour des repas, rigole Jean. C’est beaucoup plus que ça. Comme nos amis du Lions Club ou du Kiwani, nous oeuvrons pour aider du mieux possible toutes les causes dans le besoin. Alors nous ne nous arrêtons jamais. »

Entre 2019 et aujourd’hui, le changement de présidence est presque passé inaperçu. C’est désormais Odile Paillard qui a succédé à Gilles Perriguey. Les réunions se sont faites en visio conférence et certaines actions ont pu être menées à bien.  » Nous sommes 24 membres sur Pontarlier. Le prochain projet local, c’est la diffusion au cinéma de l’avant-première du film sur Simone Veil, pour les 3ème de chaque collège Pontissalien. L’argent récoltée servira pour la recherche des maladies du cerveau. Depuis 2005, le Rotary Club a donné 13 millions d’euros à la recherche médicale. » Une somme qui prouve que les associations de services ont un impact énorme sur le plan local. Tout comme la Croix Rouge, qui a repris son porte à porte depuis le 23 août. Elles n’attendent que le public, samedi 4 septembre, au Forum des associations, Parc des Ouillons.

En cas de pluie, l’événement sera annulé.

Martin SAUSSARD